Aspire deviendra la prochaine société de vape chinoise cotée en bourse

  • FrançaisFrançais


  • Alors que les gouvernements imposent des restrictions sévères, des taxes excessives et même des interdictions pures et simples de vapotage, les investisseurs restent prêts à parier que le vapotage a un avenir sur le marché des consommateurs.

    Le dernier exemple est celui du fabricant de vape basé à Shenzhen, en Chine, Aspire, qui s’apprête à lancer une offre publique initiale (IPO) de 15 millions d’actions. La société Global Aspire sera cotée à la bourse américaine Nasdaq sous le symbole ASPG.

    Aspire prévoit de lever 120 millions de dollars avec la vente, son action représentant 7 à 9 dollars par action. Selon un communiqué de presse, le point médian de cette fourchette se traduirait par une valeur marchande de 1,3 milliard de dollars pour l’entreprise. Tiger Brokers, EF Hutton, TF International et China Merchants Securities gèrent l’introduction en bourse.

    Fondé en 2010, Aspire est l’un des fabricants de vapoteurs chinois les plus connus au monde, avec des produits vendus dans 30 pays. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 82 millions de dollars l’année dernière et s’est récemment développée sur le marché américain du vapotage de cannabis avec la marque ISPIRE. Aspire compte plus de 1 300 employés.

    Le cours de l’action RLX Technology a presque atteint 30 $ l’action lors de son lancement le 22 janvier, mais sa valeur a chuté de près de moitié lorsque la Chine a annoncé les contrôles imminents du marché (l’action de Smoore a également été touchée). Le prix RLX se situe maintenant à un peu plus de 6 $ par action, et la société est face à de multiples poursuites d’investisseurs qui prétendent que la société a ignoré le risque de la réglementation chinoise sur le tabac et a surestimé ses propres performances de vente précédentes lors du lancement de son introduction en bourse.

    Un procès d’investisseur, selon Forbes, allègue que “RLX savait, ou disposait d’informations permettant de prévoir que la Chine progressait dans l’établissement d’une norme nationale pour les cigarettes électroniques, susceptible d’affecter les performances de RLX”. RLX nie cette accusation et pointe vers des documents qu’elle a fournis aux investisseurs potentiels qui mettaient en garde contre d’éventuels défis réglementaires.

    Personne n’est sûr comment le gouvernement chinois contrôlera le marché intérieur du vapotage dans le pays dépendant du tabac. Entre ventes et recettes fiscales, les cigarettes représentent sept pour cent des revenus du gouvernement chinois, et il est difficile de voir le monopole du tabac faire quoi que ce soit pour bouleverser le statu quo dominé par les cigarettes.

    D’un autre côté, bien que ce ne soit en aucun cas certain, le gouvernement chinois ne peut pas interférer avec des entreprises chinoises comme Aspire et Smoore qui fabriquent principalement des produits pour l’exportation. Ils apportent des revenus dans le pays et créent des emplois sans avoir beaucoup, le cas échéant, d’effet sur le marché du tabac chinois.

    « Rien ne semble jamais clair en ce qui concerne le monopole chinois du tabac, mais je dirais que la communauté internationale [sales] la partie est probablement la plus sûre », déclare le conseiller en investissement britannique Jon Fell. Un partenaire basé à Londres Capitale du parc des cendres, Fell étudie les marchés du tabac depuis près de trois décennies.

    « Côté tabac [China has] toujours eu envie de s’internationaliser, mais ne sont généralement pas allés aussi loin », dit Fell. « Le vapotage [export business] est la partie dans laquelle ils sont bons, donc ce serait stupide de le tuer.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *