Australie: les ventes de vapoteurs contenant de la nicotine sont disponibles uniquement sur ordonnance

  • FrançaisFrançais


  • Après un certain nombre d’appels par des experts de la santé publique, le mois dernier, il a été annoncé que les autorités australiennes avaient accepté d’établir un Comité spécial sur la réduction des méfaits du tabac afin d’explorer des «stratégies de réduction du tabagisme», parmi lesquelles le vapotage.

    Le Comité devait analyser les stratégies adoptées avec succès dans d’autres pays, comme le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande, et leur impact sur les comportements liés à l’usage du tabac et de la nicotine. Enfin, l’objectif du comité était de déterminer les moyens par lesquels l’Australie pourrait réduire le tabagisme et le vapotage chez les jeunes, et un rapport final énumérant les résultats devrait être présenté d’ici le 1er décembre 2020.

    L’association de pharmacie soutient la mesure

    Pendant ce temps, la TGA a décidé de rendre la nicotine pour les cigarettes électroniques disponible uniquement sur ordonnance. Anthony Tassone, président de la branche victorienne de la Pharmacy Guild, soutient la décision. «La Guilde soutient la décision provisoire de reprogrammer la nicotine et soutient la décision d’inclure la nicotine, lorsqu’elle est incluse en tant que médicaments de l’annexe 4».

    De telles mesures rendent plus difficile pour les fumeurs qui cherchent à arrêter de fumer, d’accéder aux produits, ce qui réduit leurs chances de succès.

    «Idéalement, les produits devraient être enregistrés sur le registre australien des produits thérapeutiques. La Guilde soutient la décision provisoire à condition que les produits liquides à base de nicotine soient programmés et contrôlés de manière appropriée à des fins thérapeutiques pour soutenir l’arrêt du tabac.

    «L’obligation de faire enregistrer les produits sur l’ARTG répondra aux préoccupations liées à l’emballage, ainsi qu’à la sécurité et à la qualité», a-t-il ajouté.

    Bien sûr, il n’est pas surprenant que la Guilde et d’autres entités médicales soutiennent de telles mesures, car cela signifie que ce sont elles qui en bénéficieront financièrement. D’un autre côté, de telles mesures compliquent l’accès des fumeurs cherchant à arrêter de fumer aux produits, ce qui réduit leurs chances de succès.

    Ventes de cigarettes électroniques limitées aux pharmacies?

    Le mois dernier, la National Retailers Association (NRA) a condamné la proposition présentée par le gouvernement à la Therapeutic Goods Administration, d’envisager d’autoriser uniquement les pharmacies à vendre des produits à base de nicotine sans fumée. Le PDG de la NRA, Dominique Lamb, a déclaré que cela créerait un monopole, au détriment des petits détaillants de proximité, car ils dépendent fortement des ventes de tabac.

    «La NRA comprend que le gouvernement fédéral a demandé à la Therapeutic Goods Administration d’examiner si des produits à base de nicotine sans fumée devraient être mis à la vente dans les pharmacies – soit sur ordonnance, soit avec l’autorisation d’un pharmacien», a déclaré Lamb.

    «Cela n’a aucun sens, que les cigarettes soient disponibles gratuitement au comptoir dans les dépanneurs et les stations-service, mais le produit qui peut aider les gens à cesser de fumer serait limité. Ainsi, en dehors des heures de travail des médecins ou des pharmaciens, la seule option disponible serait la cigarette. Cela va à l’encontre du bon sens », a-t-elle ajouté.

    Lamb a ajouté que l’exclusion des petites entreprises du marché des alternatives plus sûres de cette manière mettrait ces entreprises en danger, perturberait la dynamique du marché et serait également contre-productive pour la santé publique.

    Lire la suite: AJP

    L’Australian Retail Association dénonce la proposition du gouvernement de vendre des vapos dans les pharmacies

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *