Conférence secrète anti-vapotage de l’OMS en cours

  • FrançaisFrançais


  • Nous sommes à mi-chemin de la conférence secrète anti-vapotage de l’OMS et pour l’instant il n’y a rien eu de bouleversant, cela se termine vendredi donc il est encore temps…

    Avant la réunion à huis clos de la COP9 de l’Organisation mondiale de la santé, la sous-secrétaire d’État à la Santé et aux Affaires sociales, la députée Maggie Throup, a envoyé une déclaration vidéo pro-vapotage aux délégués.

    Comme vous pouvez le voir, c’est un message puissant, comme si les responsables « santé » œillères de l’OMS écouteront, on en doute…

    Et pour coïncider avec la conférence secrète anti-vapotage de l’OMS, un nouveau dossier décrivant l’influence de Bloomberg sur le plan d’interdiction de la vape a été publié, tandis que l’avocat de la vape Clive Bates a critiqué l’OMS pour son hostilité envers la réduction des méfaits du tabac.

    Conférence secrète anti-vapotage de l’OMS – Dossier Bloomberg

    Titré: Bloomberg, l’OMS et le Vaping Misinfodemic, ce dossier percutant attaque l’OMS et l’homme d’affaires milliardaire Mike Bloomberg pour sa position anti-vapotage continue.

    Il présente des déclarations et des preuves d’une tonne d’experts de la santé, d’universitaires, de journalistes respectés et de défenseurs de la lutte contre les méfaits du tabac.

    Conférence secrète anti-vapotage de l'OMS vapingmisinfodemic

    Le dossier demande :

    • La formation d’un groupe de travail indépendant mondial sur la réduction des méfaits du tabac composé de scientifiques indépendants, d’experts en santé mondiale, d’universitaires spécialisés et de personnes qui utilisent une nicotine plus sûre (ex-fumeurs)
    • Transparence totale de tous les financements, subventions et collaborations de la lutte antitabac
    • Un examen indépendant et international complet du dialogue actuel et passé sur la lutte antitabac

    C’est un document impressionnant qui a été élaboré par le Réseau international des organisations de consommateurs de nicotine [INNCO].

    Plus tôt cette semaine, l’équipe manifestait devant les bureaux de Bloomberg au Royaume-Uni et le porte-parole Charles A. Gardner, PhD, a tweeté :

    Nous avons partagé ce dossier avec des journalistes du monde entier.

    Il explique comment les millions de $$$ de @BloombergDotOrg ont capturé la lutte antitabac mondiale de l’OMS.

    Nous demandons à tous les bénéficiaires de Bloomberg, y compris l’OMS, de déclarer leur conflit d’intérêts.

    Comme nous le savons, l’OMS est fortement financée par les milliards de Bloomberg et ne risque guère de mordre la main qui se nourrit… triste mais vrai.

    Clive Bates “Les prohibitionnistes au travail…”

    Le prolifique défenseur du vapotage, Clive Bates, a écrit un article de blog accablant sur la façon dont la position anti-vapotage de l’OMS est une « malédiction » pour la santé publique.

    L’article extrêmement détaillé est divisé en six sections :

    Conférence secrète anti-vapotage de l'OMS clive-bates
    Clive Bates
    • Le problème de l’interdiction
    • L’interdiction commence par une confusion sur les objectifs
    • Comment l’OMS, le Secrétariat de la CCLAT et la COP influencent la CCLAT sans changer le texte
    • Dix façons dont l’activité des institutions de l’OMS et de la CCLAT favorise l’interdiction
    • En faisant obstruction à la réduction des méfaits, la CCLAT fait échouer la santé publique
    • Ce que les délégués à la Conférence des Parties devraient faire maintenant

    Clive dit :

    Cet article examine comment l’OMS et les institutions connexes promeuvent de manière agressive l’interdiction d’alternatives beaucoup plus sûres aux cigarettes, telles que le vapotage et les produits du tabac chauffés.

    L’effet, sinon l’intention, est de protéger le commerce des cigarettes de la concurrence, de promouvoir les marchés noirs, de stimuler des solutions de contournement nuisibles, d’entretenir des réseaux criminels, de nuire aux jeunes et de prolonger l’épidémie de maladies évitables liées au tabagisme.

    C’est une politique imprudente, construite sur une droiture déplacée, défendue par l’inertie bureaucratique, soutenue par la pensée de groupe et cultivée par l’argent des fondations milliardaires élitistes.

    C’est une malédiction et un fléau pour la santé publique, et les représentants du gouvernement devraient appliquer les disciplines politiques du monde réel et le rejeter.

    Comme toujours, il le cloue absolument et l’article complet est à lire absolument :

    Prohibitionnistes au travail : comment l’OMS nuit à la santé publique par son hostilité à la réduction des méfaits du tabac

    Si vous souhaitez suivre la réunion COP9, consultez l’excellent site Web : COPWATCH : un guide du consommateur sur la COP de la CCLAT.

    Le site décompose les événements quotidiens de la conférence en éléments facilement lisibles… qui valent le détour.

    Un homme politique britannique appelle à une « révolution du vapotage… »

    Le dernier mot au député Mark Pawsey, président du groupe parlementaire multipartite sur le vapotage.

    Il dit qu’il est crucial que le Royaume-Uni «tienne la ligne» en tant que pays pro-vapotage et dit que des vies en dépendent.

    La conférence secrète anti-vapotage de l'OMS marque pawsey mp pro vaping
    Mark Pawsey, député

    Dans un article de commentaire percutant du Daily Telegraph, il dit :

    En tant que président du Groupe parlementaire multipartite pour le vapotage, un groupe multipartite de députés et de pairs qui considèrent de plus en plus le vapotage comme un outil important pour le sevrage tabagique et la réduction des méfaits du tabac, je plaide depuis longtemps pour un et une solution scientifique pour aider les fumeurs à arrêter de fumer.

    Une telle solution doit impliquer que les fumeurs puissent passer au vapotage où ils ne peuvent pas arrêter complètement la nicotine, étant donné qu’il s’agit d’une alternative manifestement moins nocive.

    Cela comptera cependant peu, si l’on ne tient pas la ligne face à la pression négative attendue en matière de vapotage de la part de l’OMS, et du Secrétariat de la CCLAT, à la COP9.

    Malheureusement, l’OMS n’est pas d’accord avec la politique pragmatique, progressiste et fondée sur des preuves du Royaume-Uni en matière de vapotage.

    Au lieu de cela, il considère le vapotage et d’autres produits à risque réduit comme intrinsèquement mauvais, les confond avec le tabagisme et appelle publiquement à des mesures plus draconiennes pour les vapoteurs.

    Il termine par :

    Le Royaume-Uni devrait être fier de sa position de leader mondial dans la lutte contre le tabagisme et d’adopter tous les outils disponibles en matière de réduction des méfaits du tabac.

    Depuis 2012, avec l’avènement et l’adoption par Public Health England du vapotage, les taux de tabagisme ont chuté.

    Ailleurs dans le monde, des résultats similaires ont été observés en Nouvelle-Zélande, où ses propres organismes de santé recommandent le vapotage comme outil efficace pour arrêter de fumer.

    Comparez cela avec les pays de l’UE, qui affichent une vision plus sceptique du vapotage, où nous continuons à voir des taux de tabagisme élevés.

    L’Inde, récemment félicitée par l’OMS pour avoir interdit le vapotage, compte un million de décès par an liés au tabagisme.

    Paroles sages.

    Et comme dernière matière à réflexion, consultez ce graphique qui montre comment, sur 20 ans, les taux de tabagisme sont restés stables.

    Imaginez simplement l’impact du vapotage si les gouvernements mondiaux et l’OMS adoptaient plutôt que diabolisaient de nouveaux produits à base de nicotine…

    C’est comme si l’OMS soutenait vraiment à la fois Big Tobacco et Big Pharma dans un mouvement de tenaille «tuer et guérir»…

    ——————————

    Plus d’actualités sur la vape dimanche.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *