Entrez dans la résistance de la vape

  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Avec la certitude des interdictions de la vape dans le monde, il est temps d’entrer en résistance et que la vape redevienne ce qu’elle a été à la base, un secteur souterrain et décentralisé.


    On a essayé, on a fait tout ce qu’ils ont demandé. On a respecté toutes leurs lois, même si on savait que c’était de la merde. Et ils ne veulent rien savoir. Ils veulent bannir la vape par tous les moyens. Ils veulent continuer à se prosterner devant Big Pharma, continuer à empocher les délicieuses taxes de Big Tobacco et ils veulent rester des puritains fondamentalistes de l’anti-vape. Ils ne veulent pas entendre raison.

    Je pense qu’il est temps d’entrer dans la résistance de la vape, de devenir des résistants à notre manière. Ils ne veulent pas d’un secteur légal, qui rapporte de l’argent à l’Etat ? Alors, créons un réseau souterrain et entièrement clandestin, échappant à tout contrôle. Ca été le cas de la vape pendant ses premières années et cela a bien marché. La vape s’est propagé malgré la diabolisation des médias, par le bouche à oreille.

    Dans tous les pays où la vape est interdite, créez des réseaux locaux. Utilisez des plateformes comme Whatsapp ou Telegram pour créer des groupes informels. La nicotine est le nerf de la guerre dans cette vape. Si chaque groupe, dans chaque pays, arrive à sécuriser des livraisons régulières de nicotine à taux élevé, alors c’est déjà une partie de la victoire. Ils ne peuvent pas interdire les appareils provenant de Chine, ils ne peuvent pas interdire les accus, ils ne peuvent pas interdire les arômes puisqu’ils sont utilisé dans les aliments.

    La PG et la VG sont plus faciles à trouver et on ne peut pas les interdire non plus. Mais ils peuvent interdire la nicotine. Tout le reste, on peut se débrouiller. Il existe quelques entreprises de nicotine en Chine, qui peuvent proposer de la nicotine de qualité à bon prix. A force d’acheter chez ces entreprises, on peut créer une filière entièrement clandestine. Si des fournisseurs occidentaux veulent jouer le jeu, de vendre sous le manteau, ils sont les bienvenus.

    Mais fini, les négociations, les arguments, la présentation des études scientifiques, on le fait depuis 10 ans et ils s’en foutent. Ils ne veulent pas de la vape ? Alors, elle se débrouillera sans eux. Certes, toute résistance implique des sacrifiques et des victimes humaines. Les vapoteurs inexpérimentés qui achètent leurs doses de liquides et de coils dans les boutiques de vape, sont condamnés à abandonner la vape, à retourner à la clope ou à acquérir de l’expérience pour devenir un vapoteur plus indépendant. L’apprentissage du reconstructible, avoir quelques bobines de fils, du coton et vous avez déjà acquis de l’indépendance.

    La beauté de la vape est que tout le secteur dépend de quelques éléments que chacun peut obtenir dans son coin, à part la nicotine. Ils ne peuvent pas bannir des fils métalliques. Le coton, si nécessaire, utilisez celui des pharmacies, je l’ai fait à plusieurs reprises. Ce n’est pas les atomiseurs reconstructibles qui manquent. Et ce ne sont pas les sites de vente internationaux qui manquent aussi.

    La résistance, le réseau, autant de structures qui sont invulnérables aux contrôles étatiques et centralisés. 

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *