Étude américaine: différences entre les patients fumeurs et non-fumeurs atteints d’un cancer du rein

  • FrançaisFrançais


  • Publiée dans le Journal of Clinical Investigation, l’étude intitulée «Le tabagisme induit une reprogrammation métabolique du carcinome rénal», A identifié la nécessité de développer des traitements personnalisés pour les patients atteints de ce type de cancer.

    Les tumeurs des fumeurs présentaient un sous-type métabolique distinct de cancer du rein, avec leur propre ensemble spécifique de faiblesses.

    S’appuyant sur des études antérieures qui avaient identifié les mutations des cellules cancéreuses du rein, la présente étude a révélé des différences dans les empreintes métaboliques des tumeurs, qui distinguent les cancers chez les non-fumeurs de ceux chez les fumeurs.

    Dirigée par Maria Czyzyk-Krzeska, MD, PhD, professeur au Département de biologie du cancer de l’UC, Jarek Meller, PhD, en sciences de l’environnement et de la santé publique, et Julio Landero Figueroa, PhD, en chimie, une équipe de chercheurs a analysé les tissus des patients cancéreux qui fument et les comparent à ceux des patients qui n’en fument pas.

    Ils ont constaté que les tumeurs des fumeurs présentaient un sous-type métabolique distinct de cancer du rein, avec leurs propres faiblesses. Celles-ci pourraient donc bénéficier d’une stratégie de traitement sur mesure.

    «Surtout, cette approche intégrée était essentielle pour identifier la reprogrammation métabolique majeure dans l’énergie et la biosynthèse, associée à la présence de cadmium et d’arsenic inorganique trouvés dans les cigarettes, ainsi qu’à une signature distincte du cuivre dans les tumeurs des fumeurs de tabac», a déclaré Maria Czyzyk- Krzeska.

    Les fumeurs bénéficieraient de traitements spécialisés

    L’auteur de l’étude a ajouté qu’un traitement spécialisé pourrait potentiellement conduire à des résultats plus favorables. «Il est nécessaire de procéder à une analyse approfondie des sous-types métaboliques de ces cancers pour déterminer la meilleure façon de traiter chaque tumeur», dit-elle. «Il s’agit de l’une des premières études à établir que ce type d’analyse est nécessaire. La médecine personnalisée, ou médecine de précision, a la promesse d’offrir une thérapie spécifique et unique basée sur le paysage moléculaire du cancer de chaque patient. Cela a un énorme potentiel pour changer les résultats pour les patients, menant à une vie meilleure et plus longue.

    Lire la suite: Actualités-Médical

    Les législateurs de San Francisco refusent de voter sur l’interdiction de fumer et de vapoter dans les appartements

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *