Je suis vapoteur (#jesuisvapoteur), inutile et beaucoup trop tard ?

  • FrançaisFrançais

  • Le site Je suis vapoteur, symbolisé par le hashtag #jesuisvapoteur tente de sensibiliser les gens et leurs élus sur les risques d’interdiction de la vape. C’est bien, mais je suis trop cynique pour penser que cela marche une seule seconde.


    Je suis Vapoteur est un site qui se veut percutant, en répétant les points clés de la vape. Que cela marche, qu’on a désormais plusieurs années de recul et qu’on est des millions à vapoter. Le site invite les gens à s’inscrire et à partager leurs expériences de vapoteur par le hashtag #jesuisvapoteur.

    La TPD 3.0 est une abomination anti-vape puisqu’elle veut taxer à mort, bannir les arômes et supprimer les systèmes ouverts. Donc, on se retrouverait uniquement avec des pods totalement fermés de merde. Intéressant que c’est le principal modèle de Juul et de Big Tobacco…

    Je suis vapoteur est créé par OneShot, un média de la vape qui est présent depuis plusieurs années. Le site est plutôt bien, une bonne maitrise de la communication, mais étant donné que j’ai écris un livre entier sur l’anti-vape, je peux dire que ce type d’initiative ne sert à rien. Désolé de plomber l’ambiance, mais les politiciens et le système n’ont pas besoin d’avoir un site percutant de communication pour comprendre la vape.

    Ils peuvent interroger leurs chercheurs et les différents organismes de santé britanniques. Ils peuvent lire les études et ils savent que la vape marche, il n’y pas de doute la dessus. Sauf que la clope et Big Pharma rapportent bien plus. Le site a dû nécessiter de l’argent et des moyens, mais il aurait mieux fallu l’investir dans du lobbying direct en Union Européenne.

    Désolé de dire une évidence, mais la France n’est plus souveraine depuis des années. C’est à Bruxelles que se trouve le coeur du pouvoir. Il faut mettre beaucoup d’argent et du temps pour convaincre les parlementaires européens. Il faut leur crier dessus encore et encore et les menacer avec notre pouvoir de vote. C’est ce que les britaniques ont fait en 2014. L’un d’eux a formé un petit groupe de personnes, est allé à Bruxelles avec son propre argent et il est resté des jours à convaincre les parlementaires britanniques qu’il faut se battre pour la vape.

    Cela a donné la NNA, la New Nicotine Alliance qui, aujourd’hui, est l’organisation qui défend le mieux la vape en Angleterre. L’initiative de Je suis Vapoteur mérite d’être salué, car contrairement à d’autres donneurs de leçon de mes couilles, Oneshot se bouge le cul, mais je suis bien trop cynique, dépressif et bien trop au courant de la puissance de l’anti-vape pour que cela puisse donner des résultats. Le hashtag suivant serait plus approprié

    #interdisezlavapeetvousaurezunebaffechaquematin

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    2 réponses

    1. muteau nathalie dit :

      J’adore votre façon d’écrire; d’ailleurs je me suis procuré votre livre et l’ai lu avec beaucoup d’intérêt. Il est plein de bon sens et de réalisme, tout comme votre article, mais je veux croire qu’il n’est pas trop tard pour faire changer les opinions et il n’y a qu’en se mobilisant, comme le fait Oneshot que les choses avanceront…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *