Juul poursuit la FDA après le refus des demandes FOIA

  • FrançaisFrançais


  • Juul Labs a intenté une action en justice devant un tribunal fédéral pour forcer la FDA à lui donner accès à des documents qui expliqueraient l’ordonnance de refus de commercialisation (MDO) de l’agence pour tous les produits Juul actuels. La plainte a été déposée Mardi devant le tribunal de district américain du district de Columbia.

    Juul a demandé au tribunal d’ordonner à la FDA de divulguer les documents demandés, d’interdire à l’agence de continuer à retenir les dossiers pertinents et d’assumer et de maintenir sa compétence jusqu’à ce que la FDA se conforme aux demandes FOIA de Juul et aux autres ordonnances du tribunal.

    À la recherche d’informations sur les processus et les actions de la FDA, Juul Labs a utilisé la loi sur la liberté d’information (FOIA) pour demander l’accès aux examens disciplinaires scientifiques et à d’autres documents liés aux PMTA de Juul. Sur 292 pages identifiées par la FDA comme répondant à la demande FOIA de Juul, l’agence a accepté de ne fournir que 115 pages dans leur intégralité, citant le “privilège du processus délibératif” comme raison pour refuser à Juul l’accès à la plupart des documents.

    Le privilège du processus délibératif est l’une des exemptions dont disposent les agences fédérales pour justifier la rétention des documents demandés par le biais de la FOIA. La Selon la Revue nationale du droit l’exemption vise à «garantir que les agences fédérales sont en mesure d’engager des discussions franches et ouvertes dans leurs processus décisionnels» en permettant à une agence comme la FDA de refuser les demandes FOIA de documents «prédécisionnels» et «délibératifs».

    Selon son dossier judiciaire de mardi, Juul a également eu des discussions informelles avec la FDA, mais “même si la FDA publie régulièrement ces documents lors de la prise de décisions de commercialisation pour d’autres produits du tabac, l’agence a invoqué le privilège du processus délibératif et a refusé de fournir ces mêmes informations” à Juil. La société a également déposé un recours administratif auprès de la FDA, mais n’a reçu aucune réponse avant le 13 septembre, date limite statutaire de l’agence pour résoudre l’appel.

    Le privilège du processus délibératif, dit Juul, « est censé promouvoir des débats politiques francs au sein des agences. Cela n’a jamais été destiné à protéger le travail scientifique d’une agence de l’examen public.

    Que montreront les documents retenus ? Juul croit clairement qu’ils montreront que la FDA n’avait aucune base scientifique pour refuser son application. Ce serait important. Ce qu’ils ne le fera pas montrent, malheureusement, les appels téléphoniques entre le commissaire de la FDA, Robert Califf, et des membres du Congrès comme le sénateur de l’Illinois, Dick Durbin, qui ont fait pression sans relâche sur la FDA pour qu’elle détruise Juul, peu importe ce que prouve l’examen scientifique de l’agence.

    “Tôt ou tard, nous apprendrons à quel point la corruption a dirigé les décisions de la FDA”, a déclaré la présidente de l’American Vapor Manufacturers Association, Amanda Wheeler.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.