La FDA critiquée pour ne pas avoir appliqué l’interdiction de la nicotine synthétique

  • FrançaisFrançais


  • Le 13 juillet, la FDA a annoncé qu’elle avait envoyé deux lettres d’avertissement aux fabricants commercialisant des produits à base de nicotine synthétique non autorisés et plus de 100 lettres d’avertissement aux détaillants vendant des produits à base de nicotine synthétique aux mineurs.

    Les produits synthétiques, qui sont souvent vendus dans des saveurs fruitées et sont populaires auprès des adolescents, étaient auparavant exemptés des réglementations de la FDA car ils sont fabriqués à partir de nicotine fabriquée en laboratoire, plutôt que de nicotine extraite de feuilles de tabac.

    Cependant, à la suite d’une loi promulguée le 15 mars, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a reçu le pouvoir de réglementer les produits du tabac contenant de la nicotine de toute source. Cela a conduit à l’interdiction de la nicotine synthétique.

    Après l’adoption de l’interdiction de la nicotine synthétique, la Vapor Trade Association (VTA) a immédiatement commencé à travailler sur une stratégie pour assurer une voie viable aux entreprises qui vendent les produits. De plus, le conseil d’administration et les membres de la VTA rencontré le FDA Center for Tobacco Products (CTP) pour discuter de l’interdiction.

    Le personnel de la FDA présent comprenait plus de 35 cadres supérieurs, représentant sept bureaux différents au sein du CTP. La VTA a organisé des présentations par trois docteurs en chimie organique et en chimie analytique physique, afin de définir des questions scientifiques et de politique publique critiques qui, selon nous, n’avaient pas été présentées ou envisagées auparavant par la FDA.

    Les fabricants de nicotine synthétique devaient soumettre des demandes de précommercialisation avant le 14 mai

    La législation de mars obligeait les fabricants de nicotine synthétique à soumettre des demandes de précommercialisation avant le 14 mai 2022, et toute marque qui n’aurait pas soumis ces documents serait considérée comme illégale. Cependant, jusqu’au début de cette semaine, cela n’avait jamais été appliqué par la FDA.

    Naturellement, cela a conduit l’agence à être fortement critiquée. Dans un lettrequi citait Rapports de STAT sur le manque d’action de l’agence, les sénateurs Dick Durbin (D-Ill.) et Susan Collins (R-Maine), ont déclaré que la FDA “semble être sur le point d’échouer encore une fois à protéger les enfants de notre pays”.

    Pendant ce temps, le 13 juillet, la FDA annoncé qu’il a envoyé deux lettres d’avertissement aux fabricants commercialisant des produits non autorisés produits à base de nicotine synthétique et plus de 100 lettres d’avertissement aux détaillants qui vendaient des produits à base de nicotine synthétique à des mineurs.

    La CEI rejoint le mouvement contre l’interdiction de la nicotine synthétique

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *