Le Brésil sévit contre les ventes au détail de cigarettes électroniques

  • FrançaisFrançais


  • 1 crédit

    Le ministère brésilien de la Justice a ordonné jeudi à 32 entreprises de cesser de vendre des cigarettes électroniques. Ils ont 48 heures pour se conformer ou faire face à une amende de 960 $.

    Les produits de vapotage sont interdits au Brésil depuis 2009. Cependant, les produits de vapotage sont toujours facilement disponibles, selon les rapports.

    L’une des entreprises sur la liste est Carrefour, le plus grand supermarché du pays avec plus de 1 000 magasins, selon un rapport des médias.

    En juillet, l’Agence nationale brésilienne de surveillance de la santé (ANVISA) a voté en faveur du maintien de la marque de cigarettes électroniques du pays.

    Une enquête réalisée au premier trimestre 2022 par l’organisation Vital Strategies et l’Université fédérale de Pelotas, a révélé que 19,7% des Brésiliens âgés de 18 à 24 ans ont essayé la cigarette électronique.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    Rédacteur en chef, écorché vif, éternel raleur, conservateur et nationaliste. Parle parfois de vape.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *