Le groupe européen THR exhorte les utilisateurs de nicotine en Europe à participer à une enquête

  • FrançaisFrançais


  • ETHRA, une association réunissant 22 groupes européens représentant les consommateurs de produits de nicotine plus sûrs, est lancer un questionnaire aujourd’hui, le 12 octobre, dans le but d’examiner les comportements de consommation de nicotine en Europe. L’ETHRA exhorte les consommateurs européens à participer, appelant à une participation et une assistance maximales dans la diffusion de l’enquête en la partageant sur les réseaux sociaux. Ouvert uniquement aux adultes, le questionnaire est disponible en 10 langues.

    Dans un communiqué de presse sur l’enquête, l’ETHRA explique la nature de l’enquête et son objectif:

    De quoi s’agit-il?

    L’enquête pose des questions sur l’utilisation de différents produits à base de nicotine afin de discerner les conditions des utilisateurs à travers l’Europe. Les conséquences pratiques d’éventuelles modifications réglementaires sont également examinées. Comment les utilisateurs réagiraient-ils à l’augmentation des taxes, aux interdictions de saveur de vape ou à la légalisation du snus? Un meilleur accès aux informations sur les produits est-il nécessaire? La levée de la restriction des conteneurs sur les e-liquides aurait-elle un impact? Que manque-t-il aux personnes qui souhaitent arrêter de fumer? Tels sont quelques-uns des thèmes de l’enquête lancée par l’ETHRA et ses 22 associations membres.

    Le questionnaire est disponible en danois, néerlandais, anglais, finnois, français, allemand, italien, portugais, espagnol et suédois. Il ne prend que quelques minutes et est ouvert jusqu’au 31 décembre 2020. L’accès est réservé aux adultes seulement. Une seule réponse est possible par adresse IP, afin de préserver l’intégrité de l’enquête. Veuillez consulter les notes ci-dessous pour le lien de l’enquête et le code QR.

    Des données pour éclairer les débats européens

    Les résultats de l’enquête permettront aux partisans de produits plus sûrs de collecter des données sur la consommation de nicotine en Europe, avant certaines échéances réglementaires clés de l’Union européenne (UE). La Commission européenne prépare des propositions de modification de deux directives en 2021.

    1) La directive sur les produits du tabac (DPT), dans lequel l’article 20 traite du vapotage en tant que produit connexe, mais interdit la vente de snus dans l’UE, sauf en Suède.

    2) La directive sur l’accise sur le tabac (TED) d’harmoniser les définitions et le traitement fiscal des nouveaux produits, y compris le vapotage, à la demande du Conseil européen. Près de 90% des citoyens et des organisations qui ont répondu aux consultations publiques de la Commission en 2016 et 2018 avaient rejeté le principe.

    Les modifications proposées seront débattues par le Parlement en mai 2021 pour la DPT et par le Conseil européen pour les impôts. L’établissement d’une cartographie concrète des usages et des besoins à partir des réponses à l’enquête ETHRA permettra d’éclairer les enjeux d’éventuelles révisions et de fournir des informations utiles au public, aux défenseurs de la réduction des risques et, bien sûr, aux décideurs, en particulier aux députés européens.

    Des dizaines de millions d’Européens touchés

    Ces enjeux concernent des dizaines de millions d’Européens: les personnes qui utilisent des produits à base de nicotine plus sûrs, les personnes qui fument et qui pourraient passer à des produits plus sûrs, leurs proches, ainsi que les professionnels sociaux et de santé sur le terrain. Construire des connaissances fiables de manière organique auprès des utilisateurs est un élément essentiel des approches de réduction des risques. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de cette stratégie réussie, tant auprès des utilisateurs qu’avec eux.

    L’ETHRA vous remercie pour votre participation et votre soutien. Rien de nous sans nous.

    Remarques

    Remarque pour la transparence: SOVAPE, association à but non lucratif, a fait don à l’ETHRA de son abonnement à la plateforme française EVALANDGO pour cette enquête. EVALANDGO souscrit au règlement européen sur la protection des données (RGPD) et les données sont stockées en France.

    L’ETHRA (European Tobacco Harm Reduction Advocates) encourage la discussion et l’échange d’informations et d’actions potentielles pour réduire l’exposition aux dommages liés au tabac. L’ETHRA complète les organisations existantes en offrant aux défenseurs européens une plateforme d’échange d’informations (en particulier au niveau politique européen) et de partage d’expériences et d’initiatives locales, en faveur de la réduction des risques liés au tabac. L’ETHRA est inscrite au registre de transparence de l’UE, sous le numéro d’enregistrement 354946837243-73.

    Accès au sondage

    Lien direct: https://euronicotinesurvey.urlweb.pro/s/index.php?a=JTk2cSU5QWolOTglQUU=&id=JTk3ciU5N2glOUQlQUQ=

    La NNA s’associe à une agence de plaidoyer pour la réduction des risques récemment lancée: l’ETHRA

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *