Le Nicaragua interdit les importations de produits de cigarettes électroniques

  • FrançaisFrançais



  • Au Nicaragua, la Direction générale des services des douanes a publié la circulaire technique identifiée comme CT/116/2022, informant les fonctionnaires de la Direction générale des services des douanes et le public de l’interdiction d’importation de cigarettes électroniques et de l’obligation des importateurs et exportateurs de tabac à enregistrer auprès de l’Autorité Nationale de Régulation Sanitaire.

    L’interdiction d’entrée des cigarettes électroniques dans le pays est absolue, interdisant l’importation, l’exportation, le stockage, la distribution, la commercialisation et l’utilisation de systèmes électroniques de distribution de nicotine, de cigarettes électroniques, de vaporisateurs ou d’autres dispositifs similaires avec ou sans nicotine, selon JD Supra.

    Le règlement interdit l’entrée dans le pays de ces produits, même pour usage personnel, en habilitant les douaniers à saisir ces produits auprès des voyageurs pour les remettre ultérieurement à l’Autorité nationale de régulation sanitaire (ANRS).

    La règle établit également que les entreprises engagées dans la fabrication, l’importation et l’exportation de produits du tabac, y compris les produits de vapotage, et leurs dérivés au Nicaragua doivent s’enregistrer auprès de la Direction de la réglementation sanitaire de l’ANRS pour effectuer le dédouanement de ce type de marchandises sous n’importe quel régime douanier.

    Avant l’entrée en vigueur de cette disposition, l’industrie des cigarettes électroniques et des vaporisateurs n’était pas réglementée.


    Source
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    Rédacteur en chef, écorché vif, éternel raleur, conservateur et nationaliste. Parle parfois de vape.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *