Les tendances de la vape en 2021

  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Quelques prédictions de la vape en 2021, des pods mods à la pelle et sans doute l’année la plus anti-vape que nous aurons depuis fort longtemps.


    Quelques prédictions de la vape en 2021, des pods mods à la pelle et sans doute l'année la plus anti-vape que nous aurons depuis fort longtemps.

    L’année 2020 s’achève et tout le monde s’accorde à dire qu’il y aura un avant et après. Toutefois, l’année 2021 sera bien pire, car tous les astres maléfiques anti-vape se sont alignés pour interdire la cigarette électronique dans tous les pays à l’exception d’un seul.

    Le Nouvel An chinois et le confinement qui a suivi, en Chine et en Europe, a détruit une grande partie du secteur. De nombreux modèles qui auraient dû sortir en début d’année, ne sortent que maintenant. Mais malgré la pandémie et la destruction totale des livraisons internationales, la vape a continué à survivre. Les pods n’auront pas survécu au pangolin. La mode des pods s’achève ainsi que celle des AIO. Certaines marques vont continuer à jouer dessus comme Smok avec le Nord ou Uwell avec son Caliburn.

    Principale tendance de 2021, les pods mods

    Mais les marques chinoises ont trouvé un autre joujou avec les pods mods. Lancé en 2020 avec la Drag X, le pod mod permet d’avoir une vape en DL tout en ayant un appareil compact. Certaines entreprises ont tenté de sucer à fond cette moelle en sortant même des pods mods à double accus, mais cela a été un flop. Le pod mod va rester en mono accu en jouant sur l’autonomie des 21700. Voopoo et Lost Vape dominent actuellement le marché des pods mods. La Drag X qui commence déjà à se fondre dans la masse, mais c’est surtout Lost Vape, pendant la fin d’année, balance le URSA.

    L’URSA de Lost Vape annonce une tendance des pods mods avec les accessoires. Car on ne peut pas améliorer indéfiniment ce concept et la seule façon est d’ajouter plein d’accessoires. L’URSA de Lost Vape propose un tank avec des coils UB et UB Pro, un adapteur 510, une base RBA et son chipset permet de vaper en mode puissance, contrôle température et même en Bypass. C’est un mod en mono accu qui utilise un tank sub-ohm. La seule erreur de ce pod mod est que la base RBA aurait dû être un RDTA à la manière d’un Jester Pod ou comme la Drag X.

    Mais quand on regarde l’URSA, on voit qu’on ne peut pas aller plus loin dans l’innovation. C’est une impasse et il faut repartir sur des box en mono et double accu. La vape est un éternel recommencement, vous avez la mode des Drippers, des RTA, des pods, des pods mods, des box et ça repart dans l’autre sens. Vu le succès de l’URSA et de la Drag X, on peut penser que toute l’année 2021 sera marqué par les pods mods.

    L’année des RTA

    Sur le reconstructible, 2020 a été l’année des RTA, les Drippers manquaient à l’appel et les RTA vont continuer pendant plusieurs mois en 2021. On répète que de nombreuses marques n’ont pas pu sortir leurs produits à temps. Les Drippers vont revenir, car cela fait partir du cycle habituel.

    Pour moi, qui vape toujours en RTA, on peut dire que ça été une belle année. Le Druga, le Supreme V3, le Ragnar, on a aujourd’hui de très beaux RTA qui peuvent convenir à tous les vapoteurs. Vaperz Cloud a été seul sur le ring en 2020 avec ses drippers que ce soit le Valhalla, le Temple ou le Nightmare.

    Malgré une année de merde, on voit que la vape continue son bonhomme de chemin. Il y a eu des perturbations, mais on a des produits pour chaque type de vapoteur. Même si la mode des pods est terminé, il y a encore beaucoup de modèles sur le marché qui peuvent convenir aux fumeurs. Pour les fans de reconstructible, on a eu ce qu’il faut que ce soit par Hellvape, Vaperz Cloud ou Damn Vape qui nous a sorti le RDA Mongrel. Et pour les chasseurs de nuage, on a eu la Hammer of God et les gros drippers de Vaperz Cloud.

    2021, anti-vape à tous les étages

    2021 nous promet d’être l’année la plus anti-vape depuis l’histoire de la vape. En premier lieu, nous avons Biden, un vieillard sénile à la maison, qui a promis d’interdire la vape dans les premiers jours de son mandat. Sa vice-présidente, Kamala Harris, est encore plus cinglée, car elle est entièrement corrompue par Big Pharma et on pourra la voir éructer contre la vape qui détruit les pauvres enfants.

    L’administration Trump n’a pas empêché la PMTA d’être appliqué et cette loi va être renforcé en 2021. Cela signifie qu’une grande partie des produits chinois ne seront plus sur le marché. Cela implique une concentration des grosses entreprises, donc un monopole et donc, un mauvais point pour le consommateur. Doucement, mais surement, Big Pharma et Big Tobacco sont en train d’avoir une main mise sur la vape américaine. L’industrie américaine sera totalement détruite, c’est une certitude.

    Ce n’est pas mieux de l’autre coté de l’Atlantique. L’Union Européenne prépare la prochaine TPD et disons que la meneuse des débats, Rivasi, est de la stupidité anti-vape de niveau divin. C’est la pire de toutes les anti-vapes et c’est elle qui veut diriger la TPD. Les lobbys et la faiblesse de la vape européenne vont interdire la vape telle que nous la connaissons. Interdiction des arômes, taxation massive et des régulations qui sont entièrement pensées pour détruire la vape pour son efficacité contre le tabagisme.

    L’Australie donne l’exemple en interdisant totalement la nicotine, sauf sous ordonnance. Pour les passionnés, ils trouveront toujours un chemin comme dans Jurassic Park. La vape clandestine va se développer avec les risques que cela implique. Cela permettra de diaboliser encore plus la vape. Mais il y a un pays qui peut devenir le paradis de la vape.

    L’Angleterre, paradis de la vape en 2021 et au delà ?

    Sur cette planète faisandée par Big Pharma, des gouvernements corrompus, il y a un pays qui reste encore pro-vape et c’est l’Angleterre. Et enfin, l’Angleterre sort de l’Union Européenne, le Brexit est finalisé et le 1er janvier 2021, l’Angleterre est enfin libre après 30 années d’emprisonnement européiste.

    Actuellement, la loi britannique de la vape s’inspire de la TPD, mais elle pourra la réécrire après la sortie et avoir un secteur encore plus libre, notamment sur la limitation de la nicotine. On ne peut rien prévoir pour le moment. Mais les conservateurs ont une politique de “laisser-faire” sur la vape tandis que les travaillistes sont anti-vape à mort.

    Je l’avais dit à plusieurs reprises, mais si l’Angleterre garde sa loi actuelle, alors cette dernière sera toujours plus accueillante après la TPD 3.0. Ce qui fait que l’Angleterre peut devenir un aspirateur pour l’industrie de la vape. Tous les vapoteurs européens iront acheter leurs produits et leur liquides en Angleterre détruisant au passage les secteurs locaux. Il faudra suivre de très près ce qui se passe en Angleterre.

    France, cimetière de la vape

    En France, comme d’habitude, c’est la catastrophe. La vape française ne cesse de montrer sa servilité en acceptant tout de la dictature européiste. Les “associations” de la vape n’ont aucun pouvoir pour faire quoi que ce soit. Elles vont gober toutes les couleurs de la TPD comme elles l’ont fait en 2016.

    2020 a été une année particulière noire puisque plus de 500 Vape shops ont fait faillite sur les 2000 en début de 2020. Le nombre de vapoteurs a baissé, passant de 2,8 millions à 2,5 millions. Comme la vape est plus chère en France à cause des prix mafieux des e-liquides, beaucoup de gens sont retourné à la clope pendant le confinement.

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3,00 out of 5)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *