L’étiquette collante du Youtubeur vape

  • FrançaisFrançais

  • Une fois qu’on est devenu un reviewer vape, on est grillé définitivement aux yeux de Google à part recommencer à partir de zéro.


    Les youtubeurs vape ont quasiment disparus, ils sont tous passé chez Odysee à cause de la dernière purge estivale. Je le disais déjà dans mon livre sur la vape que les américains ont une haine puritaine du tabac et de tout ce qui l’entoure. Ce n’est pas que pour eux, le tabac est mauvais parce qu’il donne le cancer, mais il est mauvais parce que Dieu en a décidé. Et que les fumeurs et les vapoteurs associés sont des criminels et qu’ils doivent crever dans les pires souffrances.

    Beaucoup de Youtubeur vape ont ainsi jeté l’éponge, car Youtube les emmerdait trop. Mais même quand il arrête, à la manière d’un protestant damné éternellement, Google refuse qu’il fasse autre chose, car il est coupable pour la vie. Ainsi, si dans votre chaine Youtube de vape, vous ne faites plus de vape, mais autre chose, alors Google va quand même vous sanctionner. Car pour lui, vous essayez de gruger le système.

    Parce qu’imaginons qu’au fil du temps, vous avez 2000 ou 3000 abonnés, c’est quand même de la chair consumériste et vous pourrez leur proposer autre chose. Mais non, Google vous a marqué de son fer rouge. J’aimerais parler d’un vidéaste en particulier qui est Nick Devine 83, un coil builder américain qui a sans doute formé des dizaines de coil builders. Certains d’entre eux gagnent même leur vie grâce à ça aujourd’hui.

    Il y a quelques années, Nick Devine a créé une série de vidéos appelée Coil Class où il vous apprend à faire tous les coils possibles et imaginables. Mais vraiment tous les coils, il y en a plus de 45 différents ! Malheureusement, il n’a jamais eu la reconnaissance qu’il méritait. Il est resté à environ 8000 abonnés alors que tous les péteux et pétasses, qui font 2 ou 3 trucs sur la vape, recoivent 10 000 abonnés, la moitié acheté et l’autre moitié en faisant la pute dans les réseaux sociaux.

    Google a deux moyens de vous chatier. Soit, c’est une suppression officielle, soit c’est une asphyxie invisible où malgré tout ce que vous pouvez faire pour vos vidéos, vous n’aurez jamais la moindre vue. Nick Devine fait surtout des coils, il fait rarement la promotion de la vape, de liquide, de nicotine ou quoi que ce soit, mais il se prend une balle quand même. Il a un profil bien particulier comme tous les builders américains, un milieu très modeste, employé du BTP, un passif de drogue, on est clairement dans l’amérique profonde à la manière des MTerk et autres.

    Il veut booster sa chaine YT et il décide de faire d’autres vidéos, qui n’ont rien à avoir avec la vape. Et pourtant, cela ne marche pas. En fait, sa seule solution est de créer une chaine à partir de zéro, d’utiliser une nouvelle adresse mail, de ne jamais mentionner son nom et de ne pas montrer son visage. En fait, entre une chaine avec 8000 abonnés et une autre à 0, eh bien, les vidéos de cette dernière seraient plus visibles, car elle ne serait pas marqué par le puritanisme abject de YT.

    On vit vraiment dans un monde de merde où quand des prolos tentent de s’en sortir, la classe dominante saute sur leur tête à pieds joints pour qu’ils restent profond dans leur marécage.

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.