Livre blanc sur les « orientations » de l’OMS publié à l’AHRF2022

  • FrançaisFrançais


  • Compilé par plusieurs experts internationaux de premier plan en matière de réduction des méfaits du tabac (THR), le document a été présenté lors du forum du 28 octobre aux Philippines, Nancy Loucas, coordinatrice exécutive de la CAPHRA (Coalition of Asia Pacific Tobacco Harm Reduction Advocates). Il intègre un examen de l’approche et des conseils de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les produits à base de nicotine (SNP) plus sûrs, en particulier les vapos.

    Le document ajoute ensuite des informations et des preuves scientifiques qui n’ont été incluses dans aucune orientation de l’OMS et/ou partagées avec les signataires et les délégués de la Convention-cadre pour la lutte antitabac (FCTC) sur les produits à base de nicotine plus sûrs (SNP).

    Organisé aux Philippines, le thème de l’AHRF2022 est « L’intégration de la réduction des risques dans les politiques asiatiques : une victoire majeure pour la santé publique » et il devrait s’appuyer sur le succès et l’élan des forums précédents. En tant qu’organisation à but non lucratif et interdisciplinaire, l’AHRF vise à informer et à éduquer sur la réduction des risques, les études scientifiques récentes et les développements en santé publique.

    La Déclaration de Manille 2022

    Après l’événement, les principaux défenseurs de la THR du monde entier ont uni leurs forces pour signer ‘La Déclaration de Manille 2022‘. Le document vise à fournir des informations et des preuves qui ont été exclues de toute orientation fournie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) aux signataires et délégués de la Convention-cadre pour la lutte antitabac (CCLAT) sur les produits à base de nicotine plus sûrs. De plus, il souligne que les vapoteurs continuent d’être marginalisés, ignorés et attaqués pour leurs choix malgré la science soutenant l’utilisation des vapos pour arrêter de fumer.

    « Le droit d’un individu à la santé est reconnu comme un droit humain fondamental ; Le tabagisme est la cause de la grande majorité des décès et des maladies liés au tabac ; Le vapotage est considérablement plus sûr que les cigarettes et a aidé des millions de personnes à arrêter de fumer ; La réduction des risques est au cœur des obligations des traités internationaux ; Les interdictions ne servent qu’à protéger l’industrie de la cigarette ; et que la santé publique et la crédibilité des gouvernements sont en jeu », indique la déclaration.

    Les conférenciers du Forum asiatique sur la réduction des risques (AHRF 2022) de cette année sont annoncés

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *