Russie: les cigarettes électroniques tomberont sous les mêmes règles que les cigarettes

  • FrançaisFrançais


  • Lancée en 2013, la campagne législative antitabac de la Russie a commencé avec la loi fédérale «Sur la protection de la santé des citoyens contre les effets de la fumée de tabac secondaire et les conséquences de la consommation de tabac». Cette loi sur le contrôle du tabac se limitait aux cigarettes combustibles, limitant le tabagisme dans les lieux publics et interdisant toutes sortes de publicités sur le tabac.

    Depuis lors, le gouvernement russe s’efforce de resserrer les réglementations relatives à la fabrication, aux ventes et aux niveaux de consommation autorisés du tabac. Par la suite, en 2018, le ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Denis Manturov, avait annoncé que la Russie se préparait à classer les produits de vapotage différemment des produits du tabac, et donc à les réglementer séparément.

    Le ministre avait souligné que le ministère russe de la Santé était d’accord avec cette position et exhortait les fumeurs à passer à la alternatives plus sûres. En outre, le ministère avait annoncé des restrictions sur la vente des produits aux mineurs et sur leur utilisation dans les écoles.

    Les cigarettes et les alternatives plus sûres relèvent des mêmes réglementations

    Malheureusement, c’est le contraire qui s’est produit. En juillet dernier, Poutine a approuvé de nouveaux amendements à la loi sur la lutte antitabac lancés par le Parlement russe. Ceux-ci ont placé les réglementations pour le tabac et les autres produits à base de nicotine (y compris les cigarettes électroniques) sous le même parapluie. Et bien qu’ils reconnaissent les différents types de technologies impliquées, ils sont tous réglementés de la même manière, malgré leurs niveaux de risque.

    La catégorie “produits contenant de la nicotine»(NCP) comprend les systèmes électroniques de distribution de nicotine, les produits du tabac chauffés, les solutions, les liquides et les gels contenant de la nicotine ainsi que les poudres et mélanges de nicotine pour sucer, mâcher et priser. Les PCN sont désormais soumis aux mêmes restrictions et interdictions que celles imposées aux cigarettes traditionnelles.

    Les PCN ont été réglementés comme suit:

    • La vente de PCN, de narguilés et d’appareils pour la consommation de PCN à des personnes de moins de 18 ans.
    • La vente de PCN via des distributeurs automatiques et Internet, ainsi que des présentoirs ouverts dans les magasins.
    • La vente d’un nouveau PCN en l’absence de réglementations et d’exigences spécifiques.
    • La consommation de PCN dans les restaurants et les établissements commerciaux.
    • La publicité, la promotion, le parrainage et la démonstration des PCN, des narguilés et des dispositifs destinés à la consommation des PCN et de leurs marques, y compris l’utilisation de ces marques pour d’autres produits.

    Étiquetage des produits du tabac

    Pendant ce temps, plus tôt ce mois-ci, c’était annoncé que les autorités russes pourraient lancer une étude sur l’efficacité de l’étiquetage des produits du tabac pour les appareils de chauffage du tabac, ainsi que pour les mélanges à fumer de narguilé sans tabac. La participation à cette expérience gouvernementale se fera dans un premier temps sur une base volontaire.

    En outre, un membre de la Chambre publique Sultan Khamzaev a récemment fait appel au ministre de la Santé Mikhail Murashko, l’exhortant à limiter le fonctionnement des bars à chicha jusqu’à la fin de l’année en raison de la épidémie de coronavirus. Selon Khamzaev, une interdiction temporaire devrait être mise en place afin de réduire la propagation de l’infection à l’automne.

    Lire la suite: Mondaq

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *