Thaïlande : des vapoteurs accusent la police de solliciter des pots-de-vin

  • FrançaisFrançais


  • Des policiers thaïlandais font l’objet d’une enquête pour avoir sollicité des pots-de-vin auprès de trois hommes surpris en train d’entrer dans le pays avec des appareils de vapotage et du e-liquide. Les événements se sont produits dans la province de Songkhla, qui borde la Malaisie.

    La Thaïlande a l’une des interdictions de vape les plus strictes au monde. La vente et l’importation de cigarettes électroniques et d’autres produits de vapotage sont illégales en Thaïlande, et les vapoteurs sont parfois même poursuivis pour possession des appareils. Mais malgré l’interdiction et l’application parfois sévère, le pays maintient un marché noir florissant des produits de vapotage.

    Il y a eu récemment un débat sur l’assouplissement des lois sur la vape en Thaïlande, un ministre du cabinet préconisant fortement un marché réglementé. Il a cependant fait face à une vive opposition, l’établissement de santé publique du pays étant carrément aligné contre la libéralisation.

    Les trois hommes ont été arrêtés à un poste de contrôle de la police dans le district de Hat Yai de la province de Songkhla, apportant apparemment des produits de vapotage dans le pays depuis la Malaisie. Selon Le Thaïgerles hommes ont été informés par des policiers locaux que l’amende pour possession de cigarettes électroniques serait de 50 000 bahts (environ 1 365 $ US) chacun, mais qu’ils ne seraient pas inculpés s’ils payaient chacun un pot-de-vin de 10 000 bahts (environ 273 $).

    Lorsqu’ils ont refusé de payer le pot-de-vin, la police a réduit le montant à 5 000 bahts, puis l’a finalement réduit à nouveau à un total de 10 000 bahts pour les trois hommes. Les hommes ont accepté ce montant et ont été libérés.

    L’une des victimes de la corruption, Pachara Sirithorn, a décidé d’avertir les autres en racontant son histoire sur Facebook. Le poste a attiré suffisamment d’attention pour que les chefs de police aient été contraints d’agir, et le surintendant de la police de Hat Yai, Akkarawut Thaneerat, a annoncé une enquête et la suspension temporaire de trois agents soupçonnés d’avoir sollicité des pots-de-vin.

    L’histoire de la répression dure et de la corruption en Thaïlande

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.