Un épisode de la surveillance des organismes de réglementation remet en cause la guerre de Santé Canada contre le vapotage

  • FrançaisFrançais


  • Santé Canada lui-même admet volontiers que grâce au vapotage, les taux de tabagisme diminuent.

    Sur la base des preuves d’études précédentes, les experts dans le domaine soulignent depuis longtemps qu’en réponse aux interdictions sévères de la vape, la plupart des vapoteurs ont tendance à revenir au tabac. En fait, plusieurs études ont indiqué que c’est grâce à ces produits que les taux de tabagisme diminuent dans la plupart des pays.

    Cette édition spéciale de RegWatch, souligne que Santé Canada lui-même admet librement ce fait, dans l’étude d’impact de la réglementation du nouveau règlement proposé. L’épisode demande entre autres pourquoi, s’il est conscient de ce fait, Santé Canada poursuit-il ces mesures.

    Le panel en direct comprenait la militante nationale du vapotage Maria Papaioannoy-Duic de Rights4Vapers et les invités incluent Shai Bekman, président de DashVapes Inc.; Luke Marshall, propriétaire de County Vape ; et David Levesque, partenaire fondateur de Digital Smoke Supplies.

    Données de la Nouvelle-Écosse

    Reflétant les préoccupations ci-dessus, un nouveau sondage a indiqué qu’à la suite de l’interdiction des produits de vapotage aromatisés en Nouvelle-Écosse en avril dernier, un pourcentage élevé de vapoteurs locaux semble se tourner de nouveau vers les cigarettes.

    Le président de l’Atlantic Convenience Stores Association, Mike Hammoud, a déclaré qu’après une baisse constante des ventes de cigarettes observée au cours de la dernière décennie en Nouvelle-Écosse, le passage des cigarettes électroniques aux cigarettes originales a déjà commencé et les détaillants ont signalé une forte augmentation des ventes. . Conformément à ces observations, les résultats d’un sondage publiés par Abacus Data ont montré qu’environ 29 % de la population vapoteuse de la région pourrait revenir à la cigarette.

    Hammoud a ajouté qu’il aimerait parler à des représentants du gouvernement pour discuter de l’avenir des produits de vapotage aromatisés, en vue de déterminer quel est l’objectif final. “Nous pensons que les restrictions actuelles sont peut-être allées trop loin, et l’arrêt de la réduction du tabagisme chez les adultes peut avoir été cette conséquence imprévue.”

    Groupe commercial : les restrictions sur le vapotage au Canada pourraient être catastrophiques

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *