Un groupe australien veut des règles plus strictes pour les ventes illégales

  • FrançaisFrançais


  • Crédit : Alexey Novikov

    Les responsables de la santé en Australie exigent une répression des contrevenants aux ventes de vapotage avec des lois plus strictes et des sanctions plus sévères en raison d’une augmentation des importateurs, vendeurs et annonceurs de vape illégaux.

    Les commerçants australiens qui ont vendu des vapos à la nicotine interdits ont été condamnés à une amende de plus de 730 000 dollars au cours des 13 derniers mois, en hausse de 110 000 dollars par rapport à l’année précédente, selon le Courrier quotidien.

    De nouvelles données de la Therapeutic Goods Administration montrent que la vente continue de cigarettes électroniques illégales pèse lourdement sur les budgets de la santé. Cependant, la lutte contre le marché noir représente une dépense importante car les cigarettes électroniques présumées illégales doivent subir des tests en laboratoire pour trouver des traces de nicotine.

    L’Australie a pris des mesures contre l’épidémie croissante en interdisant la nicotine vapes en oct. 2021mais les produits sont restés facilement disponibles sur le marché noir.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    Rédacteur en chef, écorché vif, éternel raleur, conservateur et nationaliste. Parle parfois de vape.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *