Une étude explore les aides et les stratégies de sevrage tabagique en Norvège

  • FrançaisFrançais


  • En Norvège, le taux de tabagisme est passé de 30 % en 2001 à 12 % en 2018.

    L’étude intitulée “Aides et stratégies de sevrage tabagique : une enquête basée sur la population d’anciens et d’actuels fumeurs en Norvège», a pris en compte le fait que dans le processus d’arrêt du tabac, les fumeurs ont tendance à choisir entre plusieurs aides et stratégies d’arrêt du tabac.

    En Norvège, le taux de tabagisme a chuté de 30 % en 2001 à 12% en 2018. Localement, la consommation de tabac se répartit également entre le type combustible (cigarettes) et non combustible via le snus.

    L’équipe de recherche de la présente étude a mené des enquêtes représentatives transversales en Norvège pour 2017, 2018, 2019 et 2020. L’échantillon analytique était composé de fumeurs adultes qui ont été divisés en groupes en fonction de leur nombre de tentatives d’arrêt.

    Les utilisateurs de snus avaient tendance à ne pas utiliser d’autres TRN

    Les résultats ont indiqué que 56 % des fumeurs quotidiens ont déclaré utiliser des aides au sevrage, les vapos et le snus étant les types les plus populaires. “Cinquante-six pour cent des personnes qui ont déjà fumé quotidiennement ont déclaré avoir utilisé des aides au sevrage, et la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN), le snus et les cigarettes électroniques étaient les aides au sevrage les plus couramment utilisées. L’utilisation du snus et du Web/mobile était associée à des arrêts réussis, tandis que la NRT était associée à des tentatives d’arrêt infructueuses. Lorsque l’utilisation exclusive était séparée de l’utilisation combinée de plusieurs aides, seul le snus était associé à des arrêts réussis.

    Les chercheurs ont également constaté que les consommateurs de snus ont tendance à ne pas utiliser d’autres aides au sevrage. “La consommation de snus s’est avérée être une aide au sevrage” autonome “et seulement faiblement associée à l’utilisation d’autres aides au sevrage. Une enquête plus approfondie sur les préférences en matière d’aide au sevrage est nécessaire, en particulier chez les fumeurs ayant peu ou pas de contact avec les services de santé et/ou pour qui les aides au sevrage traditionnelles n’ont aucun attrait.

    Rock Legend Slash explique comment le snus l’a aidé à ne pas fumer

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *