Une étude indique que le projet de loi sur la parité fiscale de Durbin augmenterait le tabagisme chez les jeunes

  • FrançaisFrançais


  • UNE nouveau document de travail par un groupe de chercheurs en économie et en politique de la santé constate qu’une loi forçant tous les produits à base de nicotine à être taxés au même taux entraînerait une augmentation du tabagisme et nuirait plutôt qu’améliorerait la santé publique.

    Une loi qui ferait exactement cela a été proposée plus tôt cette année par le sénateur de l’Illinois Dick Durbin—la Tobacco Tax Equity Act (S 1314), sur la base des projets de loi de parité fiscale sur le tabac de Durbin introduits précédemment. Un projet de loi identique (RH 2786) a été présenté en même temps par le représentant de l’Illinois Raja Krishnamoorthi. Les deux membres du Congrès sont des démocrates et des opposants de longue date au vapotage et à la réduction des méfaits du tabac.

    La Loi sur l’équité en matière de taxe sur le tabac doublerait la taxe fédérale sur les cigarettes et appliquerait le même taux de taxe à tous les autres produits de consommation à base de nicotine, avec des augmentations annuelles basées sur l’inflation. La taxe sur les produits de vapotage serait déterminée ultérieurement par la Direction du Trésor. Il n’y a actuellement aucune taxe fédérale sur les cigarettes électroniques ou les e-liquides.

    Le document de travail, publié par le San Diego State University Center for Health Economics and Policy Studies, suggère que doubler le taux des taxes nationales et locales sur les cigarettes électroniques réduirait à peine plus le vapotage des jeunes qu’il n’augmenterait le tabagisme chez les jeunes. L’effet ne serait pas assez important pour fournir un dividende sur la santé, étant donné que le vapotage est la pratique clairement la moins nocive. Et la taxe créée par le projet de loi Durbin serait probablement beaucoup plus importante qu’un doublement des taxes étatiques et locales existantes.

    « Si les ENDS sont des produits sensiblement plus sûrs, comme le suggèrent plusieurs grandes revues commandées par le gouvernement », écrivent les auteurs du document de travail, « nos résultats suggèrent que le projet de loi pourrait nuire à la santé des jeunes aux États-Unis ».

    Les résultats correspondent aux recommandations d’un article récent co-écrit par 15 anciens présidents de la Society for Research on Nicotine and Tobacco. Ces dirigeants de la lutte antitabac suggèrent que taxer les cigarettes « lourdement » et les produits de vapotage « modestement » «encourageraient les fumeurs adultes à arrêter de fumer ou à passer à des cigarettes électroniques moins chères» et décourageraient l’adoption du vapotage par les adolescents.

    Les auteurs du nouvel article ont modélisé les effets de l’augmentation des taxes sur les produits de vapotage sur l’utilisation des cigarettes et des produits de vapotage, sur les sources d’achat de produits de vapotage par les jeunes et sur le risque perçu de vapotage par les jeunes. Ils ont utilisé les données 2011-2019 de l’enquête Monitoring the Future de l’Université du Michigan/Institut national sur l’abus des drogues (NIDA) et de l’enquête sur le système de surveillance des comportements à risque chez les jeunes des Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

    Les résultats montrent un effet de substitution important lorsque les taxes sur les cigarettes électroniques sont augmentées ; les jeunes achètent plus de cigarettes combustibles au lieu de produits de vapotage à faible risque. Les résultats correspondent à des études précédentes montrant que l’augmentation des taxes sur les cigarettes ou les produits de vapotage augmente les ventes de l’autre. Des recherches antérieures montrent que ce résultat est valable pour les adultes, les femmes enceintes, les jeunes et l’ensemble de la population. Les produits sont des substituts économiques : lorsque les cigarettes ou les produits de vapotage sont plus chers, un nombre important de personnes passeront à l’autre.

    Le document montre également que l’augmentation des taxes sur les cigarettes électroniques augmente la perception des jeunes qu’elles sont nocives. Malheureusement, cet effet combiné au coût comparatif inférieur du produit de substitution (cigarettes) est susceptible d’augmenter le tabagisme chez les jeunes, ce qui n’est pas l’intention derrière l’augmentation des taxes sur les produits de vapotage.

    Le document de travail a été rédigé par neuf économistes de la santé, dont Michael Pesko de la Georgia State University et Abigail Friedman de Yale. Tous deux ont été actifs dans la recherche sur le vapotage et sa relation économique avec le tabagisme. Le document a été financé par plusieurs subventions, notamment du National Institute on Drug Abuse et de la Robert Wood Johnson Foundation.

    Des recherches antérieures de Pesko (et de certains de ses co-auteurs sur cet article) ont montré que les cigarettes et les produits de vapotage sont des substituts économiques. C’est-à-dire que lorsqu’un type de produit du tabac est plus cher, un nombre important de personnes passeront à l’autre. Friedman est l’auteur d’un article récent montrant qu’une interdiction des produits de vapotage aromatisés à San Francisco a entraîné une augmentation du tabagisme chez les élèves du secondaire, ce qui ne s’est pas produit dans les villes sans une telle interdiction.

    Les autres co-auteurs sont Rahi Abouk (William Paterson University), Charles Courtemanche (University of Kentucky), Dhaval Dave (Bentley University), Bo Feng (Georgia State University), Johanna Catherine Maclean (Temple University) et Joseph Sabia et Samuel Stafford (Université d’État de San Diego). Le document a été financé par plusieurs subventions, notamment du NIDA et de la Fondation Robert Wood Johnson.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *