Une étude récente examine l’impact des interdictions de vape sur les ventes de cigarettes

  • FrançaisFrançais


  • Intitulé, “L’impact de l’interdiction des systèmes électroniques de distribution de nicotine sur les ventes de cigarettes combustibles : données probantes tirées des politiques au niveau des États américains“, l’étude examine une période en 2019 où plusieurs États américains avaient promulgué des interdictions de vapotage à court terme en réponse à une épidémie d’EVALI.

    L’équipe de recherche a analysé si les interdictions ENDS au niveau des États dans le Massachusetts, Washington et Rhode Island avaient entraîné une augmentation des ventes de cigarettes et a constaté que c’était effectivement le cas.

    “Nos résultats montrent que les ventes de cigarettes dans les États interdits étaient plus élevées que ce qui aurait été observé autrement dans la période post-interdiction. Une interdiction complète des ENDS a été associée à une augmentation des ventes de cigarettes de 7,5 % dans le Massachusetts (P < 0,01) ; l'interdiction des ENDS non aromatisés au tabac était associée à des ventes de cigarettes supérieures de 4,6 % (P < 0,1) aux attentes. Nous n'avons pas détecté d'impacts statistiquement significatifs dans les états d'arrêt, et les tests placebo, qui attribuaient au hasard des états de contrôle comme traitements, n'ont montré aucune différence dans les ventes de cigarettes observées au cours de la même période.

    Examen de l’évolution des ventes de produits de vapotage à la suite des interdictions d’arômes au niveau de l’État

    Pendant ce temps, une analyse du CDC examinant l’évolution des ventes de produits de vapotage dans le Massachusetts, New York, Rhode Island et Washington avant et après la mise en place des interdictions d’arômes, n’a pas pris en compte les différences dans les ventes de cigarettes et a conduit à des conclusions erronées. L’analyse du CDC des trois États a révélé que les restrictions à l’échelle de l’État sur les ventes sans arôme de tabac étaient associées à des réductions de 25,01 % à 31,26 % des ventes unitaires totales d’e-cig par rapport aux ventes totales dans les États sans restrictions.

    La conclusion de cette étude est cependant biaisée pour plusieurs raisons, points forts l’Association canadienne de vapotage (ACV). Premièrement, les chiffres ci-dessus ont conduit à l’hypothèse et à la conclusion hâtives que la réduction des ventes totales devait être équivalente à une diminution des taux de vapotage chez les adolescents. De plus, l’étude n’a en aucun cas prouvé que cette diminution du taux de tabagisme s’est produite chez les adolescents. « Premièrement, l’étude reconnaît qu’elle n’avait pas la capacité d’évaluer l’âge des acheteurs. Le moyen le plus courant pour les jeunes d’accéder à ces produits est l’approvisionnement social. Même si l’âge des acheteurs pouvait être vérifié, une réduction du vapotage chez les jeunes ne pourrait être déterminée que par des études supplémentaires.

    Plus important encore, le CVA a été ajouté, même si cette réduction des ventes s’est produite chez les adolescents, cette réduction si les ventes de vape ne pouvaient être considérées comme une victoire que s’il était prouvé qu’ils n’avaient pas commencé à fumer à la place. “De plus, réduire l’utilisation de la vape n’est pas une victoire alors que le résultat était probablement que d’anciens fumeurs retournaient à la cigarette ou se tournaient vers le marché noir potentiellement dangereux.”

    États-Unis : les taux de vapotage chez les adolescents du Maine ont chuté

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *