Une nouvelle législation pour légaliser les vapes est en cours d’examen par le Parlement thaïlandais

  • FrançaisFrançais


  • Le ministre Chaiwut Thanakamanusorn a déclaré que le public devrait avoir accès à des informations impartiales sur des alternatives plus sûres.

    En Thaïlande, une interdiction d’importer, d’exporter, de vendre et de posséder des produits de vapotage est en place depuis novembre 2014. Toute personne surprise en train d’enfreindre cette loi se verra confisquer ses produits et se voir infliger une amende ou une peine de prison pouvant aller jusqu’à 10 ans si elle est reconnue coupable.

    Malgré la forte opposition des militants locaux de la santé et des militants anti-tabac, le député Chaiwut Thanakamanusorn a déclaré en décembre dernier qu’il explorait les moyens de légaliser la vente de cigarettes électroniques. Il était cité par le Bangkok Post en disant qu’il croit que le vapotage pourrait être disponible comme une alternative plus sûre pour ceux qui ont du mal à arrêter de fumer. De plus, a-t-il dit, les producteurs de tabac locaux et l’Autorité du tabac de Thaïlande bénéficieraient grandement si l’industrie du tabac était transformée en une alternative plus durable.

    En janvier, le ministre a réaffirmé sa position lors d’un rassemblement où les gens faisaient campagne au ministère. Il a réitéré que la légalisation des cigarettes électroniques permettrait au pays de bénéficier des recettes fiscales tout en offrant une option plus sûre pour arrêter de fumer. Il avait ajouté qu’un groupe de travail sera mis en place pour analyser si les e-cigarettes peuvent être légalisées pour les fumeurs cherchant une alternative pour les aider à arrêter.

    Cependant, en mars, le ministère de la Santé a déconseillé de lever l’interdiction. “Le maintien de l’interdiction de tous les types de cigarettes électroniques utilisées pour le vapotage “aidera à protéger les non-fumeurs contre les risques pour la santé”, a récemment déclaré le ministère de la Santé, Perm-Sec Kiattipoom Wongrachit, lors d’une réunion du conseil gouvernemental sur le tabac. “L’interdiction de la vente de cigarettes électroniques est une mesure importante pour protéger les enfants contre la victimisation”, a-t-il ajouté.

    Pendant ce temps, de nouveaux rapports ont révélé qu’un projet de loi visant à légaliser les cigarettes électroniques se trouve actuellement devant un sous-comité du Parlement thaïlandais. Le ministre Chaiwut Thanakamanusorn a, aux côtés d’autres responsables de la santé, exprimé une fois de plus son soutien à la mesure. Il a déclaré que les gens devraient avoir accès à des informations impartiales sur des alternatives plus sûres. “Plus important encore, les jeunes devraient être informés que ces produits ne sont pas pour eux.”

    Encore un demi-tour ?

    Le bulletin de Manille signalé que la Thaïlande pourrait suivre les traces des Philippines en promulguant une loi réglementant les cigarettes électroniques, les produits du tabac chauffés et d’autres produits alternatifs plus sûrs.

    “Nous nous attendons à ce que davantage de pays d’Asie du Sud-Est suivent l’exemple des Philippines et de la Thaïlande en accueillant la réduction des méfaits du tabac comme la stratégie de santé publique la plus efficace pour résoudre le problème du tabagisme”, a déclaré Clarisse Virgino, représentante des Philippines auprès de la Coalition of Asia Pacific Tobacco Harm. défenseurs de la réduction (CAPHRA).

    Alors qu’Asa Saligupta, directeur d’ENDS Cigarette Smoke Thailand (ECST), a déclaré qu’un ministre de la Santé sensé n’accepterait pas la situation désastreuse en Thaïlande. “Le tabagisme continue de tuer environ 50 000 Thaïlandais chaque année. Trop de fumeurs ont été coincés avec des cigarettes ou sont forcés de se tourner vers le marché noir des vapes où il n’y a aucun contrôle sur l’âge d’achat ou les normes de sécurité des produits. Un ministre de la santé publique efficace n’accepterait pas cette situation désastreuse, et encore moins la soutiendrait. Asa a ajouté qu’il était convaincu que le projet de loi sur le vapotage serait adopté par le Parlement thaïlandais cette année.

    La Thaïlande ouvre ses premières cliniques de cannabis à temps plein

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.