Vaping Trade Group répond au rapport sur le vapotage des jeunes canadiens

  • FrançaisFrançais


  • L’Association canadienne de vapotage a répondu à un rapport sur le vapotage chez les jeunes qui recommande des changements de politique.

    OTTAWA — L’Association canadienne de vapotage (ACV) a répondu à un rapport intitulé « Le projet de vapotage des jeunes et des jeunes adultes 2020-2021 ».

    Il a été produit par la Lung Association of Nova Scotia, Smoke-Free Nova Scotia, avec le soutien financier de la Fondation des maladies du cœur du Canada. L’étude affirme que les résultats d’une enquête étudiant les tendances du vapotage chez les jeunes et les jeunes adultes sont des preuves suffisantes pour étayer les recommandations politiques qui incluent une interdiction des saveurs, une fiscalité, une application plus stricte des réglementations de vente, une augmentation de l’âge minimum légal de vente et une augmentation dans la prise de conscience du potentiel du vapotage de se traduire par le tabagisme.

    “Il existe de nombreux exemples de recherches de soutien soigneusement organisées dans le cadre de la discussion sur l’enquête”, a déclaré Darryl Tempest, directeur exécutif de la CVA, dans un communiqué de presse.

    “Bien qu’il soit trompeur, aucun de ces exemples n’est aussi flagrant que les rapports prétendent que le Royaume-Uni a restreint les saveurs”, a déclaré Tempest. « Le Royaume-Uni n’a pris aucune mesure pour interdire ou restreindre les produits de vape aromatisés. Certains additifs ont été restreints, mais le Royaume-Uni n’a mis en place aucune restriction sur les arômes. Public Health England est tellement confiant dans le risque et l’efficacité relatifs du vapotage qu’il a mené de nombreuses campagnes encourageant les fumeurs à passer au vapotage et a même ouvert des magasins de vapotage dans les hôpitaux du pays. Que les chercheurs soient mal informés ou qu’ils aient sciemment inclus de fausses informations pour persuader les législateurs, cet oubli devrait remettre en question la légitimité des résultats de l’enquête.

    Le rapport ajoute également que les données du rapport ne sont qu’un biais de confirmation pour soutenir “la fausse affirmation selon laquelle les taux de vapotage chez les jeunes continuent d’augmenter, tandis que les données actuelles constatant une forte baisse des taux de vapotage chez les jeunes sont complètement omises”.

    Plus précisément, le sondage a étudié les jeunes de la Nouvelle-Écosse en ce qui concerne les saveurs. De plus, l’interdiction des produits de vapotage aromatisés est jugée inefficace et ne fera rien pour réduire la consommation des jeunes dans toute la province et le pays.

    “Il est curieux que le rapport ait choisi de ne pas collecter ces données et qu’aucune étude n’ait été menée sur le vapotage chez les jeunes ou l’utilisation d’arômes en Nouvelle-Écosse depuis l’interdiction des arômes.”

    La constitution de la Nouvelle-Écosse contestée à la suite de la mise en œuvre de lois sévères sur la vape

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *