Agnès Buzyn diabolise la vape parce qu’elle n’a pas eu sa fellation quotidienne

Agnès Buzyn, un bête étrange anti-vape. La nébuleuse d'ONG et d'associations anti-vape et la taxation de la vape américaine.

Cette semaine, haine habituelle des médias contre la cigarette électronique. Mais en début de semaine, on a eu Agnès Buzyn qui a parlé de la vape.

Agnès Buzyn, une bête étrange qu’on ne rencontre qu’une seule fois par siècle

Quand Agnès Buzyn parle de vape, c’est aussi pertinent que Macron qui parle des revenus de prolos, de culottes de minette ou que Bruno Le Maire veut renationaliser TF1. C’est toujours de la merde. Donc, le joli cul d’Agnès Buzyn s’est ramené au Grand Jury de RTL et elle a dit la phrase suivante concernant la cigarette électronique :

Il va falloir attendre trente ans avant d’être fixés sur les effets à long terme de la vape. Comme il a fallu attendre pour le tabac.

Vapoteurs et vapoteuses, vapofumeurs et vapofumeurs, fumeurs et fumeuses. Eteignez vos cigarettes, cliquez 5 fois sur votre Switch, sortez vos accus de votre box Meca, dévissez le plateau de votre atomiseur et laissez couler le liquide sur le sol, car il n’y a pas assez de larmes, d’insultes et de rage dans le système solaire pour qualifier une telle incompétence.

J’en avais entendu parler. Un animal étrange, dans les temps anciens, bercé par les mythes et légendes de ma grand-mère. Elle me racontait des bêtes noirs, enragées, maléfiques, tapies dans l’ombre des fabricants de liquides à 5,90 euros. Elle m’a dit de m’en méfier. Elle m’a dit que je devrais être prudent quand ma langue deviendrait bleue, face à une telle crasse intellectuelle.

L’obscurantisme buzyen à l’état pur

Je lui disais, tenant mon Zenith, avec son pyrex cassé et tentant de le remplacer d’une seule main, que de telles créatures ne peuvent pas exister dans un monde de lumière, ébloui par la lumière tamisée des chargeurs de Nitecore. Et elle m’a jeté un regard glacial et amer en disant : Tu verras, tu la rencontreras forcément un jour, un animal qui est l’incarnation de l’obscurantisme et à ce moment, tu devra prendre les armes, car elle te dévorera tout cru.

Agnès Buzyn, un bête étrange anti-vape. La nébuleuse d'ONG et d'associations anti-vape et la taxation de la vape américaine.

Aujourd’hui, je me rend compte que ma grand-mère me parlait d’Agnès Buzyn. Parce que pour dire une telle phrase, sa tête (baisable par ailleurs) est tellement remplie de merde qu’elle ose comparer une clope avec une cigarette électronique. Et ça se dit scientifique, scientologue sans doute. Car même quelqu’un, ayant fait l’école primaire, ne peut pas faire une erreur aussi grossière.

Bon, Bruno Le Maire, le mec qui n’hésitera pas à privatiser sa propre famille, a dû lui dire de la fermer bien profond sur la vape. Car sinon, elle devrait trouver 15 milliards d’euros de perte, des taxes de tabac. Mais il faudra aussi tester les substituts nicotiniques pendant 30 ans alors qu’ils ont été mis sur le marché quasiment immédiatement. Parce que si on avait fait les tests cliniques, on aurait su que ces substituts ont une efficacité proche de zéro.

Les ONG et les associations anti-tabac veulent la peau de la vape ?

Sur Vapes.com, on parle toujours de l’attaque des Etats-Unis contre la vape. Le site nous propose un article à propos de Michelle Minton qui se présente comme une experte dans les législations de la FDA. Elle semble être davantage une lobbyiste. Mais ce qu’elle dit est assez intéressante. Elle estime que la FDA a totalement fabriqué les chiffres de la vape chez les jeunes afin de l’interdire une bonne fois pour toutes.

Mais ce n’est ni Big Tobacco, ni Big Pharma qui sont derrière. Mais plutôt la nébuleuse d’associations et d’ONG qui se font beaucoup de beurre sur les épinards avec les politiques et les procès anti-tabagiques. Ainsi, selon Minton :

Oui. La réponse trompeuse des médias est le résultat d’un effort orchestré destiné à créer de la confusion et une panique publique au sujet des cigarettes électroniques, faisant partie d’une stratégie visant à faire pression sur les gouvernements pour qu’ils restreignent ou éliminent ces alternatives aux cigarettes traditionnelles.

Comme l’explique notre recherche, les personnes et les groupes à l’origine de cette campagne contre la peur sont ceux qui en bénéficieront le plus: les groupes anti-tabac et les groupes de défense de la santé.

Après, ce sont des déclarations à prendre avec certaines pincettes. Car elle s’exprimait sur Fox News et il y avait des relents de complotisme. Toutefois, je reconnais ce pattern puisque je le connais très bien chez ces escrocs de l’écologie militante et politique. Pourquoi vous pensez que le glyphosate ou les OGM sont dangereux ? Parce que des ONG, totalement corrompues, ont infecté les médias pendant des décennies avec leurs poisons idéologiques.

Je l’ai dit dans mon article sur le principal ennemi de la vape qu’on n’a rien à craindre de Big Tobacco ou de Big Pharma. En tout cas, l’attaque la plus terrible ne viendra pas d’eux, mais des gouvernements du monde entier, car ce sont eux qui se remplissent les poches avec les taxes du tabac. Quand vous avez 15 milliards d’euros dans votre poche chaque année, alors Agnès Buzyn va décapiter la vape, mettre un gode-ceinture et pénétrer la plaie béante dans sa gorge, juste pour être que rien ne vienne réduire, pas d’un seul centime, ces 15 milliards. C’est écoeurant, mais c’est comme ça.

La vape chez les jeunes, oui, mais ils ne fument pas pendant ce temps, Baltringues

Et cet article de Vape rejoint un autre du blog d’Ashtray. Bon, il faut se lever un peu tôt, car c’est rempli de chiffres et de graphiques. J’ai envoyé une copie à Agnès Buzyn et elle a failli faire une syncope. Bon, en même temps, elle sait seulement compter jusqu’à 15. L’article d’Ashtray s’est plongé dans les données de la vape chez les jeunes dans de nombreux pays.

Et les résultats montrent que ce qu’on savait déjà. Que oui, il y a une augmentation de vape chez les jeunes, mais une baisse drastique du tabagisme dans le même temps. Et comme l’e-cigarette est 1000 fois moins dangereuse que la clope, on s’en fout qu’ils vapent, car pendant ce temps, ils éloignent le crabe de leurs poumons.

Une taxe pour la vape américaine ?

Décidément, Trump s’enfonce de plus en plus dans les mauvaises décisions. Cette fois, il propose une taxe pour la vape, pour générer 100 millions de dollars par an. Cela signifie que la taxe sera conséquente. Que cela fera augmenter le prix du matos et des liquides. Et donc, les fumeurs les plus concernés, les pauvres, ne pourront plus accéder à la vape, alors que c’est déjà exorbitant avec les tarifs actuels.

Mais comme Vaping Post le dit, le pire est la propagande derrière. Car si vous mettez une taxe sur la vape, alors vous dites que la vape est la même chose que la clope. Oh ! Putain ! Je comprend maintenant la déclaration de cette pétasse d’Agnès Buzyn. Elle doit déjà saliver, avec sa jolie langue, de taxer la vape française de la même façon. Tout se met en place.

Toujours dans le pays de l’Oncle Sam ou le génie frôle souvent avec la stupidité. Dans ce doux pays, on a le Tobacco 21 qui incite les Etats à augmenter l’âge de vente de la clope à partir de 21 ans. Bon, je m’en fous et si on peut interdire la clope de manière raisonnée, pourquoi pas. Mais ces baltringues veulent faire la même chose avec la vape avec le Vaping 21.

C’est à dire que des points de vente ne pourront pas vendre des e-liquides et du matos à des personnes de moins de 21 ans. Mais là où c’est délicieux est que ces mêmes Etats, qui veulent restreindre la vape, n’ont aucun problème à ce que la vente des clopes reste à 18 ans.

Vous avez bien entendu. Les mecs veulent interdire la vape avant 21 ans, mais les jeunes peuvent toujours fumer clope sur clope. Mais quel monde de merde que ces gouvernements et ces pseudo-instituts scientifiques !

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

Pour me contacter personnellement :

J'ai arrêté de fumer grâce à la vape depuis :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *