Attention, vapoteur dans l’avion !

A en croire les médias, la cigarette électronique serait l’arme la plus mortelle, inventée depuis les dernières années. Les CRS devraient utiliser des Mods Meca, avec des résistances de 0,05 et des accus de VTC 5 contre les gilets jaunes.

Ainsi, le Parisien, torchon de référence, nous dit qu’un homme de 24 ans a été tué par sa cigarette électronique. Bon, il avait utilisé un mod Meca. Et ce n’est pas son e-cig qui l’a tué, mais disons qu’il était en tête de liste de la Mort pour le prochain Destination finale. Déjà, le fait qu’elle explose indique qu’il n’a pas bien utilisé l’accu et surtout, il a eu la pire poisse de sa vie (littéralement) puisqu’un morceau lui a perforé la carotide

Dans le second cas, rapporté par Sputnik (l’un des plus grands propagateur de Fake News), une cigarette électronique se serait enflammé dans un avion pour le trajet New-york-Houston. On a une vidéo, mais qui ne montre absolument aucune e-cigarette et le témoin dit simplement qu’il pense que c’est un Vape Pen. Donc, cela peut être n’importe quoi, mais bon, il faut trouver un truc pour diaboliser l’e-cigarette. Encore un mod Meca, si c’est une e-cig, car les gens sont trop cons pour prendre soin de leurs accus.

Dans les autres stupidités outre-atlantique, on a les canadiens, qui se mettent en mode Scott Gottlieb, en éructant la haine contre la vape avec des pseudo-médecins et des étudiants. Et la santé mentale ne s’arrange pas aux Etats-Unis, car l’American Lung Association, utilise étude pourrie sur étude pourrie, pour dire que la vape est dangereuse pour les poumons. Mec, sortir dans la rue est dangereux pour les poumons.

On ne peut pas laisser passer cette perle écoeurante rapportée par Pourquoi Docteur qui nous dit que la vape favorise le développement des champignons. Déjà que ce putain de champignon est présent dans 80 % de la population et que seuls les sidéens, les immuno-déprimés et ceux qui ont subi une greffe de moelle osseuse peuvent craindre la variante pathogène du champignon.

Mais cela n’a pas empêché Joséphine Jossermoz, la rédactrice de Pourquoi Docteur, qui n’a plus rien de médical, pour dire que la vape est dangereuse. En sachant que le chercheur est pourri, le papier est pourri et qu’il est publié dans une revue prédatrice. Et cette revue nous vient encore du Québec, décidément, dans cette partie du monde, la rigueur scientifique est proche du caribou que de l’Homo Sapiens.

Et les vapoteurs continuent de voguer dans cette mer de merde médiatique à longueur de journée. Décidément, il faut aimer la vape pour la défendre contre des connards et connasses pareils.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

Pour me contacter personnellement :

J'ai arrêté de fumer grâce à la vape depuis :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *