In Tobacco, we trust : PMTA et Adieu vape américaine

  • FrançaisFrançais


  • La vape américaine est en danger avec l'entrée en vigueur de la PMTA. Mais c'était logique vu l'importance des lobbyings dans ce pays.

    La est la flèche du Sagittaire dans le coeur de la américaine. Quand vous avez un mec, patron d’une entreprise pharmaceutique, qui augmente le prix d’un médicament de 3000 % en 24 heures, alors vous savez que vous êtes vraiment dans un pays de merde. Sujet brulant où tout le monde donne son commentaire sur ce qui se passe sur la américaine qui risque, comment dire, de perdre plusieurs têtes. La a proposé une série de régulations avec la PMTA (Premarket Tobacco Product Application).

    La PMTA signe la mort de la vape américaine

    Considérez-la comme une version aux stéroides de la TPD. Pourquoi tout le monde panique ? C’est que cette PMTA devait entrer en vigueur en 2022 à la base. Mais des ONG et des associations anti-tabagique, notamment Tobacco Free Kids et l’association américaine de pédiatrie, ont porté plainte contre la FDA en estimant que 2022 était trop loin.

    Comme on est dans monde obscurantisme où on demande à la justice, d’une incompétence crasse en la matière, de statuer sur des décisions scientifiques (pauvre glyphosate), alors un juge, qui n’a pas vraiment inventé le fil à couper le beurre, a décidé que le délai de la FDA est si long qu’elle se dégage totalement de ses responsabilités.

    1 millions de dollars pour approuver un seul liquide

    Et donc, on ignore exactement quand, car certains disent que la PMTA sera en application en 2020 et d’autres disent qu’il ne reste que 4 mois. Donc oui, c’est la mort de la vape américaine. Pourquoi ? Parce que la PMTA demande que toutes les cigarettes électroniques et les e-liquides passent l’évaluation de la FDA. Donc, le même processus que les médicaments. Et cela concerne aussi tous les composants. Les accus, les atomiseurs avec leur revêtement, leur métal.

    PMTA - La vape américaine est en danger avec l'entrée en vigueur de la PMTA. Mais c'était logique vu l'importance des lobbyings dans ce pays.

    Le composant de chaque liquide. Tout ça devra passer par une évaluation indépendante. Cela coute au minimum 100 000 dollars pour un composant et on estime que le cout réel sera aux alentours de 1 à 2 millions de dollars. Par exemple, Vgod qui propose à la fois des liquides et des mods est condamné à fermer.

    ONG et association anti-tabac, véritables ennemis de la vape

    Pourquoi un tel merdier ? Parce que les ONG et les associations anti-tabac sont de véritables escrocs qui ne vivent que pour la manne gouvernementale pour lutter contre le tabagisme. Si la vape fait disparaitre le tabagisme, alors ils disparaissent aussi, alors il faut faire disparaitre la vape. Bien sûr, les plus gros vont rester sur le marché, notamment JUUL.

    En avril 2019, il y avait 401 demandes d’évaluation à la PMTA et seuls 4 ont été acceptés. Et coincidence, ce ne sont pas de la vape, mais des produits de tabac chauffé, appartenant exclusivement à Big Tobacco. Du flouze, on veut du flouze. JUUL puisqu’il appartient également à Big Tobacco va pouvoir vendre ses pods de merde à tout le monde, mais la vape telle que nous la connaissons disparaitra. Mais il ne faut pas taper sur Big Tobacco, car il défend ses intérêts.

    Le grand gagnant indirect est Big Tobacco avec le tabac chauffé

    Cela fait des années que Philips Morris ne vend plus une seule clope aux Etats-Unis puisqu’il a le monde entier à sa disposition. Mais comme il l’a fait avec le Japon, il va de nouveau avoir le monopole avec le tabac chauffé. Et coincidence bis (décidément, ça va finir par se voir), l’IQOS a eu récemment le feu vert de la FDA. Franchement, moi, je m’en fous. Si cela me permet d’éviter de toucher à une clope, je signe aussi pour le tabac chauffé. Je ne suis pas clairement partisan de la vape sainte-nitouche.

    Mais JUUL est clairement fautif. Il a pratiqué l’une des pires campagnes publicitaires sur Instagram pour attirer les jeunes vers la JUUL. Et quand on s’est aperçu, cela a donné une hameçon aux pouvoirs publics pour détruire toute la vape américaine. Par ailleurs, le fait que JUUL ait pu lever des centaines de millions en quelques mois est très étrange pour les observateurs. Ce serait un secret de polichinelle qu’il ait bénéficié du fric de Big Tobacco afin de créer la zizanie dans la vape.

    Cela aurait des impacts sur la vape mondiale, mais pas trop non plus

    Toutefois, même si la vape américaine est détruite, cela n’affectera pas, en tout cas pas trop, la vape au niveau mondiale. Premièrement, 90 % des produits de la vape sont chinois et eux, ils s’en battent les couilles de la législation. Et concernant les liquides, la France, par exemple, a une bonne industrie de liquide qu’elle peut fabriquer. Si ces crétins de fabricants français arrêtaient de se tirer une balle dans le pied.

    Après vu la taille du marché américain, cela va faire mal à la vape d’un point de vue économique. Mais quand un pays tombe dans l’obscurantisme, d’autres remontent à la surface. La Nouvelle-Zélande se montre de plus en plus ouverte face à la vape.

    Mais il est clair que la vape telle que nous la connaissons est mise à mal par la diabolisation de la vape américaine. C’est triste pour les vapoteurs américains, mais en même temps, c’est aussi leur faute pour ne pas s’être uni dans un pays où le lobbying a été inventé. Toutefois, il ne faut pas oublier le sophisme de la conformité. Quand vous créez des lois complètement connes, alors l’effet sera totalement inverse de ce que vous vouliez faire avec cette loi. L’Australie a interdit entièrement la vape.

    Mais cela n’empêche pas les vapoteurs australiens de commander en Chine. Et ils sont obligé de passer par des fabricants de liquide comme Hiliq et de commander des produits  potentiellement dangereux. Et aux Etats-Unis, cela va de nouveau faire grimper le nombre de fumeurs à la grande joie des ONG et des associations anti-tabac sans oublier des médecins complètement névrosés et incompétents qui pensent que les enfants sont des petits bouts de choux fragiles.

    Et surtout, je vois un parallèle énorme entre les mouvements écologistes et leurs tactiques d’escrocs et les ONG anti-vape. SOS Racisme protège le racisme, SOS Tabac protège le tabac.

    Bon plan de la semaine

    Le Brunhilde MTL de Vapefly

    Le RTA Brunhilde MTL de Vapefly est la variante MTL du célèbre Top Coiler de même nom. 5 ml de capacité, des tiges métalliques de qualité allemand viennent puiser le liquide. Un RDTA qui peut devenir l’un des meilleurs MTL sur le marché. Le premier Brunhilde avait fait sensation et cette variante MTL n’échappera à la règle. 33,90 dollars 49,99 dollars sur Sourcemore avec le coupon BMR.

    33,90 dollars sur Sourcemore avec le coupon BMR


    La Boxe GeekVape Aegis X

    La Boxe GeekVape Aegis X est une nouvelle variante de la gamme Aegis de GeekVape. Elle peut aller jusqu’à 200 watts, anti-choc, étanche et anti-poussière, elle est aux normes IP67. La principale différence est son large écran de 2,5 pouces en couleur. Une superbe boxe pour des conditions extrêmes. 42,86 dollars 73,90 dollars sur Sourcemore avec le coupon GXM.

    42,86 dollars sur Sourcemore avec le coupon GXM

     

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *