La vape jetable, OFRF quitte la vape, Juul poignarde dans le dos la vape américaine et la ban de la vape sur les réseaux sociaux

  • FrançaisFrançais


  • La tendance des pods nous mène vers la vape jetable. OFRF quitte vape pour le cannabis et Juul qui devient le Judas de la vape américaine.

    La jetable

    Marre des pods ! Depuis un an et demi, la vape a été inondé par les pods. De toutes tailles, mais identiques sur le fonctionnement. Avec Smok qui a vendu son Nord en des millions d’exemplaires sans oublier la , cela a crée une véritable frénésie. De vénérables entreprises comme Uwell qui ne juraient que par des produits de qualité, proposent des pods.

    Le pod, c’est le bon plan pour tout le monde sauf pour les vapoteurs. Cela coute une broutille de le fabriquer, on peut en faire des milliers d’exemplaires et on peut piéger les débutants. Les fumeurs n’aiment pas la complexité et le format du pod peut plaire au premier abord. Mais le pod est loin d’être efficace. Le shoot de nicotine n’est pas pareil, ce n’est pas facile à utiliser.

    Et tout est jetable. Les fabricants tentent d’imposer une vape jetable. On s’en fout des résistances, du reconstructible et on achète un pod tous les mois. Cependant, une tendance imposée marche rarement. La sortie des nouveaux pods est toujours massive, mais on voit un glissement vers les systèmes AIO. Le Tix Pod de Rincoe est un hybride entre le pod et l’AIO.

    Le pire est que mon Eleaf Basal, datant de 2018, est supérieur dans tous les points à tous les pods qui sont sortis en 2019. La vape subit un reboot complet pour revenir à ses fondamentaux qui n’étaient pas si glorieux.

    quitte la vape

    OFRF, le fabricant derrière le RTA Gear et le clearomiseur NexMesh, a été racheté par Wotofo. Ces deux produits ont fait la une de la vape. Le Gear est considéré comme le meilleur RTA sur le marché ces derniers mois. Et le NexMesh est devenu rapidement une référence dans les clearomiseurs pour certains avec ses résistances coniques.

    Toutefois, OFRF été toujours une sous-marque de Wofoto. Les coils et l’emballage étaient identiques. Je pense que Wotofo a donné un peu de liberté à quelques designers pour qu’ils créent leurs atos dans leur coin et le mettent sur le marché. La sous-marque permet d’éviter la mauvaise publicité si ce sont des échecs et ils récupèrent la mise si ça cartonne. C’est quand même une mauvaise nouvelle pour la vape, car OFRF apportait de la fraicheur avec ses produits.

    Mais c’est de la tambouille vapienne et cela ne nous intéresse pas. Cependant, l’information est qu’OFRF va se concentrer sur la vape du cannabis et le CBD. Le CBD dans la vape est exagéré à outrance. Malgré le manque de preuves scientifiques, le CBD est promu de toute part. Et les grands fabricants chinois de vape se mettent au cannabis et au CBD.

    Evidemment, c’est pour faire du fric, mais surtout pour rester sur le marché américain avec la . Cela m’étonnerait que ces fabricants dépensent 100 000 à 500 000 dollars pour avoir la conformité de leurs produits. Ils pourraient utiliser le CBD et le cannabis comme un cheval de Troie pour rester aux USA. Et concernant la PMTA

    Juul poignarde joyeusement la vape américaine dans le dos

    La vape américaine s’en mord les doigts et dès le début, j’avais dit qu’il fallait se méfier de Juul. Dans plusieurs articles et tribunes, Juul se félicite de la PMTA et qu’il va respecter toute la procédure. Traduction : Merci à la FDA de tuer toute la concurrence d’un seul coup ! Et cette annonce intervient alors que la Vapor Technology Association (VTA) porte plainte contre la FDA pour avoir accéléré la PMTA. Si Juul voulait promouvoir la vape, elle aurait dû soutenir la plainte. Mais chacun sauve ses billes.

    Le pire est quand Juul a été accusé, à raison, de promouvoir son pod auprès des jeunes, la vape américaine l’a protégée. Le secteur a pensé que l’immense succès de la Juul allait leur bénéficier. Mais ils auraient dû se méfier d’une entreprise, qui lève des centaines de millions de dollars en quelques mois. C’est un secret de polichinelle que c’est Big Tobacco qui est derrière la majorité de ces financements massifs de Juul.

    Et le rachat par Altria en est la preuve. Juul a fait exprès de faire le sagouin sur la publicité de son pod auprès des jeunes. Cela a alerté les autorités et donné un argument pour détruire toute la vape dans son ensemble. En sachant que dans un monde “juste”, c’est uniquement Juul qui aurait dû être sanctionné.

    Juul a été utilisé pour démolir la vape indépendante de l’intérieur et maintenant, ils vont être les seuls sur le marché. Et quand je parlais de l’inefficacité des pods pour arrêter de fumer, j’intègre Juul dedans. La vape américaine va disparaitre. Et même si elle représente 20 millions de vapoteurs, elle ne fait que 20 % de la vape mondiale. Ce serait mieux pour tout le monde d’écarter les Etats-Unis du secteur de la vape et que chaque pays s’inspire de l’Angleterre et de la Nouvelle-Zélande.

    Le ban de la vape sur Youtube, Facebook, Instagram et Twitter

    Et comme si cela ne suffisait pas pour noircir le tableau. On a de plus en plus de restrictions sur le contenu de vape sur les réseaux sociaux. Facebook supprime les groupes de vape pour la moindre transgression. Instagram sera le suivant puisqu’il appartient à Facebook. Et des comptes Twitter commencent à être supprimés

    Et Youtube ne va pas être en reste. Et le problème est qu’ils sont tous américains et comme les Etats-Unis sont anti-vape, alors les réseaux sociaux le sont aussi pour respecter la loi. La seule solution sera de se réfugier sur ses propres sites webs, car c’est plus difficile à censurer.

    En fait, je pense même que la vape était mieux dans sa forme d’avant. Quand le secteur était informel et que tout se passait en souterrain. A force d’officialiser les choses, on se met une cible sur le front. Et avec les restrictions à venir, les vapoteurs américains vont prendre de plus en plus le maquis, car c’est ce qui se passe en Australie.

    Bon plan de la semaine

    Le Brunhilde MTL de Vapefly

    Le RTA Brunhilde MTL de Vapefly est la variante MTL du célèbre Top Coiler de même nom. 5 ml de capacité, des tiges métalliques de qualité allemand viennent puiser le liquide. Un RDTA qui peut devenir l’un des meilleurs MTL sur le marché. Le premier Brunhilde avait fait sensation et cette variante MTL n’échappera à la règle. 33,90 dollars 49,99 dollars sur Sourcemore avec le coupon BMR.

    33,90 dollars sur Sourcemore avec le coupon BMR


    La Boxe GeekVape Aegis X

    La Boxe GeekVape Aegis X est une nouvelle variante de la gamme Aegis de GeekVape. Elle peut aller jusqu’à 200 watts, anti-choc, étanche et anti-poussière, elle est aux normes IP67. La principale différence est son large écran de 2,5 pouces en couleur. Une superbe boxe pour des conditions extrêmes. 42,86 dollars 73,90 dollars sur Sourcemore avec le coupon GXM.

    42,86 dollars sur Sourcemore avec le coupon GXM

     

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *