USA : Ban des e-liquides parfumés, justifié ou de la merde ?

  • FrançaisFrançais


  • haiberliu / Pixabay

    Il y a 2 ou 3 ans, les yankees regardaient les européens avec un certain amusement alors que ceux-ci se battaient contre vents et marées avec la TPD. A cette époque, de nombreux médias de aux Etats-Unis avaient parlé d’une attaque sans précédent contre la , mais que le grand USA était resté serein avec la science de son coté. Mais le monde tourne et les yankees n’avaient pas imaginé qu’un Scott Gottlieb, patron de la FDA, viendrait foutre une telle merde dans la vape américaine que les européens se disent que la TPD n’est quand même pas si merdique que ça.

    Dans une annonce datée du 15 novembre 2018, la FDA a publié enfin les chiffres de l’utilisation de la vape chez les jeunes et les mesures pour enrayer cette épidémie. Bon, la FDA n’avait pas exagéré sur l’augmentation de la vape chez les chenapans. La FDA et le CDC ont publié des chiffres partiels de la National Youth Tobacco Survey (NYTS). Et cela reste des données partielles, car il se pourrait que la FDA ait publié les chiffres les plus alarmants sans le reste. Et on y apprend que :

    • 3,6 millions de jeunes américains ont utilisé la vape au cours des 30 derniers jours. Mais on ignore si c’était de la vape quotidienne ou occasionnelle.
    • En 2017, il y avait 1,5 millions de vapoteurs chez les jeunes. Soit, une augmentation de 78 % de 2017 à 2018 chez les élèves du secondaire.
    • Et une augmentation de 48 % chez les élèves du premier cycle.

    Ok, ça parait grave, mais je vois plusieurs contradictions  dans cette annonce. D’une part, est-ce que les jeunes utilisent de la vape à 0 mg de ou plutôt de la JUUL qui utilisent des doses massives de nicotine ? De plus, la FDA change son discours, car l’ineffable Scott Gottlieb parle maintenant de venir à bout de l’addiction à la nicotine. Et merde, je croyais qu’on devait venir à bout du . Et en parlant du loup, le CDC a annoncé que le tabagisme avait atteint son plus bas niveau depuis 1965, car seulement 14 % des adultes américains fument en 2018.

    Et je ne comprend pas ce discours contradictoire. Car d’un coté, la FDA crie au FEEEUUUU et de l’autre coté, on apprend que le tabagisme s’est effondré depuis plus 50 ans. Est-ce que Gottlieb nous la mettrait pas à l’envers en confondant nicotine et tabac et surtout, l’erreur Buzyniène de confondre vape et clope. Ils ne sont pas cons à ce point là, si ?

    Et donc, pour supprimer cette Shoa de la vape aux USA, la FDA a décidé de bannir les e-liquides parfumés dans les commerces de proximité. Donc, plus de e-liquides dans les stations-services, mais Dieu Merci, on pourra toujours acheter des Marlboros auprès de ces commerces de proximité. Pour un peu, j’ai pensé que la FDA ne luttait pas contre le tabagisme.

    Ces liquides parfumés seront toujours disponibles chez les boutiques de vape, mais ces dernières ne devront plus en vendre aux mineurs avec une interdiction pure et simple. L’Amérique est un beau pays, un adolescent peut acheter un M-16 pour s’entrainer dans une école, mais il lui est interdit de vaper. De même, le commerce de proximité pourra toujours vendre des liquides, mais pas les parfums qui sont  censés piéger les jeunes dans l’addiction de nicotine.

    Gottlieb est chaud bouillant, car il veut aussi interdire les cigarettes mentholées et donc, les liquides à la menthe par la même occasion. Toutefois, c’est plus un souhait, car pour l’interdire, la FDA devra se frotter à Big Tobacco qui n’est pas la boutique de vape qu’on peut écraser comme un insecte. Il faudra des années pour pouvoir bannir la clope mentholée.

    Et cela m’étonnerait que Gottlieb reste à son poste jusque là. N’oublions qu’il a été nommé par Trump et que Gottlieb est un très grand ami de Big Pharma qu’il a servi pendant des années. Mais franchement, la fin de 2018 et les prochaines années auront un gout très amer pour les vapoteurs américains. Mais connaissant les cons en Europe, on peut craindre qu’un ban similaire pointe le bout de son nez.

     

    Bon plan de la semaine

    Le Brunhilde MTL de Vapefly

    Le RTA Brunhilde MTL de Vapefly est la variante MTL du célèbre Top Coiler de même nom. 5 ml de capacité, des tiges métalliques de qualité allemand viennent puiser le liquide. Un RDTA qui peut devenir l’un des meilleurs MTL sur le marché. Le premier Brunhilde avait fait sensation et cette variante MTL n’échappera à la règle. 33,90 dollars 49,99 dollars sur Sourcemore avec le coupon BMR.

    33,90 dollars sur Sourcemore avec le coupon BMR


    Le kit Nunchaku 2 d’Uwell

    Le Kit Nunchaku 2 d’Uwell est composé du tank et du mod du même nom. La gamme Nunchaku est très apprécié pour son design et son ergonomie. Et cette deuxième version améliore la prise en main, la performance avec un chipset plus réactif. Le mod peut aller jusqu’à 100 watts et il peut supporter des accus en 18650, 20700 et 21700. Le tank fait 5 ml et il est compatible avec les coils UN2 utilisés pour Crown 4. 46,19 dollars 89,99 dollars sur Sourcemore avec le coupon NCKU2.

    46,19 dollars sur Sourcemore avec le coupon NCKU2

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *