La consommation de cannabis semble encourager, et non remplacer, la consommation d’opioïdes à des fins non médicales —

  • FrançaisFrançais


  • Contrairement à certaines affirmations, les Américains ne remplacent peut-être pas les opioïdes par le cannabis, selon une nouvelle étude de la Columbia University Mailman School of Public Health. L’étude a examiné la direction et la force de l’association entre la consommation de cannabis et d’opioïdes sur 90 jours consécutifs chez les adultes qui ont utilisé des opioïdes non médicaux. Les résultats ont montré que la consommation d’opioïdes était au moins aussi répandue les jours où le cannabis était consommé que les jours où il ne l’était pas, et que cela était indépendant du fait que les participants ressentent de la douleur ou non. L’étude, publiée dans la revue scientifique Dépendance, est parmi les premiers à tester directement la substitution aux opioïdes.

    L’étude, qui a comparé la probabilité de consommation d’opioïdes à des fins non médicales les jours où le cannabis était consommé avec les jours où le cannabis n’était pas utilisé, comprenait 13 271 jours d’observation parmi 211 participants de la grande région de New York. Les participants étaient majoritairement des hommes, citadins, sans emploi, célibataires et présentaient une prévalence élevée de toxicomanie et de douleur.

    “Nos résultats suggèrent que le cannabis sert rarement de substitut aux opioïdes non médicaux chez les adultes consommateurs d’opioïdes, même parmi ceux qui déclarent ressentir une douleur modérée ou plus intense”, a déclaré Deborah Hasin, professeur d’épidémiologie à la Columbia Mailman School et professeur à le département de psychiatrie du Columbia University Irving Medical Center. “En d’autres termes, notre étude suggère que le cannabis n’est pas un moyen efficace de limiter la consommation d’opioïdes à des fins non médicales.”

    En 2017, il y avait plus de 2 millions de personnes souffrant de troubles liés à l’utilisation d’opioïdes et plus de 70 000 décès liés aux opioïdes aux États-Unis. L’usage illicite d’opioïdes, y compris l’usage non médical d’opioïdes sur ordonnance, d’opioïdes synthétiques et d’héroïne, est la principale cause de décès par surdose chez les adultes américains. Comprendre comment le cannabis peut changer la consommation d’opioïdes à des fins non médicales est essentiel pour éclairer les discussions sur les interventions à base de cannabis pour faire face à la crise des opioïdes.

    Source de l’histoire :

    Matériaux fourni par École de santé publique Mailman de l’Université Columbia. Remarque : Le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.