La France lève l’interdiction des ventes de fleurs CBD

  • FrançaisFrançais


  • La fin de 2022 a vu une autre percée pour l’industrie du CBD, avec l’annulation de l’interdiction de vente de fleurs de CBD en France par le Conseil d’État.

    Le 29 décembre 2022, le gouvernement français autorisé la vente et la consommation de fleur de CBD et part, précisant que comme il ne présente pas de risque pour la santé publique, il n’y a pas lieu de l’interdire.

    « La nocivité des autres molécules présentes dans les fleurs et les feuilles de cannabis, notamment le CBD, n’est pas établie. le Conseil a fait valoir et ajouté que selon les données scientifiques, le CBD a “Des propriétés relaxantes et des effets anticonvulsivants, mais n’a pas d’effet psychotrope et ne provoque pas de dépendance.”

    Interrogé par l’argument selon lequel l’interdiction pourrait potentiellement compromettre la guerre contre la drogue et empêcher les forces de l’ordre de faire la distinction entre les plantes avec et sans effets psychoactifs, le Conseil a déclaré que des tests rapides pourraient aider les agents à identifier rapidement le niveau de THC dans un produit. , discerner si c’est légal.

    L’interdiction de 2021

    Après que la Cour de justice européenne a déclaré en novembre 2020 que l’interdiction du CBD en France était illégale en vertu du principe de libre circulation des marchandises, la Cour de cassation française a statué en juin 2021 que tout CBD fabriqué légalement dans l’UE pourrait être vendu en France.

    Le 30 décembre 2021, La France a légalisé la vente de produits contenant du CBD avec une teneur en THC ne dépassant pas 0,3 %. Bien que ce soit une bonne nouvelle, ils ont malheureusement franchi une étape supplémentaire en interdisant l’importation, l’exportation, la vente et l’utilisation de fleurs et de feuilles de CBD, qui ressemblent au cannabis ordinaire par leur forme et leur apparence. Cependant, contrairement au cannabis traditionnel, le CBD n’est plus considéré comme un psychotrope.

    L’interdiction est entrée en vigueur en 2021 après que seulement deux petites études aient suggéré que le risque de CBD est inconnu et que son utilisation pourrait être liée au chômage. Les nombreuses autres études concernant les avantages potentiels du cannabinoïde n’ont pas été prises en considération, et la décision était directement en contradiction avec le jugement porté par le Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) en 2020, qui a déclaré que le CBD n’est pas un médicament et qu’aucun État membre de l’UE ne peut donc interdire la commercialisation du CBD.

    La France lève l'interdiction de la fleur de CBD

    La France lève l’interdiction de la fleur de CBD

    Après une longue bataille juridique, le Conseil d’État a pris la décision d’annuler l’interdiction de la fleur de CBD, de stimuler l’industrie du CBD et de fournir aux utilisateurs un produit dont ils avaient cruellement besoin.

    En outre, les juges ont également aboli l’obligation pour les producteurs de chanvre de conclure un contrat avec les acheteurs avant le début de la production.

    Points clés à retenir

    Bien que la France ait certaines des lois sur le cannabis les plus strictes de l’UE, la décision du Conseil représente une avancée significative pour le marché français du CBD et montre le chemin parcouru par le pays au cours des dernières années.

    Il s’agit d’une évolution importante pour l’ensemble de la filière, puisque la majorité du chanvre industriel produit en Europe provient de France, et c’est le troisième producteur de chanvre au monde.

    En annulant cette interdiction déraisonnable, le gouvernement français a ouvert la porte à un marché en plein essor et contraint ces dernières années. En 2020, le marché français du CBD était estimé à 156 millions de dollars et le département américain de l’agriculture Service agricole étranger estiment que la vente de produits CBD augmentera de 244% au cours de la prochaine décennie.

    Espérons qu’en expérimentant les avantages que le marché du CBD apportera sans aucun doute au pays, la France assouplira encore plus les règles et adoptera l’industrie du cannabidiol.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    Rédacteur en chef, écorché vif, éternel raleur, conservateur et nationaliste. Parle parfois de vape.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *