Les producteurs de chanvre devraient-ils être autorisés à utiliser la plante entière ?

  • FrançaisFrançais


  • Avec l’essor de l’industrie du CBD et l’introduction de nouvelles réglementations ayant accru la crédibilité des marques qui sont là pour rester, les politiques du Royaume-Uni concernant la culture du chanvre continuent de susciter la controverse parmi les militants, les agriculteurs et le grand public.

    Une enquête YouGov commandée en 2019 a révélé que la majorité des utilisateurs de CBD au Royaume-Uni pensent que les restrictions actuellement imposées aux producteurs de chanvre devraient être assouplies.

    L’enquête a révélé que les trois quarts des personnes interrogées pensent que les restrictions devraient être levées sur la culture des fleurs et des feuilles de chanvre. En vertu de la loi britannique actuelle, les producteurs de chanvre ne sont autorisés à récolter les graines de la culture qu’avec une licence du Home Office.

    Les règles

    Le chanvre est une souche de la plante Cannabis Sativa, qui ne contient que des traces de THC. (Le THC est la drogue psychoactive qui provoque la sensation de « high » dans la marijuana). L’agriculture de la culture est légale au Royaume-Uni, mais les producteurs doivent demander une licence auprès du Home Office.

    Au Royaume-Uni, le chanvre est autorisé à être cultivé «pour la production de produits à base de chanvre non contrôlés à partir de fibres et de graines uniquement». Cependant, les feuilles et les fleurs riches en CBD de la plante doivent être détruites.

    On pense que les restrictions qui s’appliquent au procédé limitent considérablement la rentabilité de l’industrie.

    L’Association britannique du chanvre a commenté :

    « L’ampleur des opportunités pour les nombreuses applications industrielles du chanvre est considérable et mondiale. [There are] avantages sociétaux et économiques majeurs possibles pour le Royaume-Uni.

    Alors que l’industrie du CBD (cannabidiol) au Royaume-Uni continue de croître, l’industrie britannique du chanvre reste étonnamment petite. Cela a conduit à l’externalisation du CBD ailleurs en Europe, où les directives pour la culture du chanvre sont moins restrictives.

    le Centre pour le cannabis médicinal (CMC) souligne également la nécessité de réformer les règles de la culture du chanvre. Dans leur rapport, « CBD in the UK », ils suggèrent que cela pourrait ajouter à la confusion autour de la légalité des produits CBD au Royaume-Uni. Ils expriment également leur inquiétude quant à la viabilité de l’industrie du chanvre si les restrictions se poursuivent :

    “L’industrie du chanvre n’est pas financièrement viable à long terme au Royaume-Uni à moins qu’elle ne puisse rivaliser sur un pied d’égalité avec les autres producteurs de chanvre.”

    Un rapport récent du groupe de travail du gouvernement pour l’innovation, la croissance et la réforme de la réglementation (TIGRR) cette année a mis en évidence cette dichotomie qui, bien que le Royaume-Uni connaisse un marché de consommation légal en croissance rapide pour le « CBD médicinal pour une gamme de douleurs et de troubles neurologiques », La réglementation actuelle du Home Office rend impossible la fabrication de ces produits au Royaume-Uni.

    Parmi les recommandations faites par les auteurs du rapport, il est suggéré que le gouvernement devrait « déplacer le régime d’octroi de licences pour la recherche pharmaceutique sur les cannabinoïdes et les médicaments en vente libre à base de CBD du ministère de l’Intérieur au DHSC/MHRA, et « créer un voie d’approbation de ces produits en utilisant une évaluation fondée sur des preuves de leurs effets médicinaux.

    Le cannabidiol (CBD) est légal au Royaume-Uni et est vendu sous diverses formes. Cependant, la majorité des produits et matières premières CBD sont importés d’ailleurs.

    Les graines de chanvre contiennent du CBD, cependant, la concentration est nettement inférieure à celle des fleurs et des feuilles. L’huile produite à partir des graines de chanvre est classée comme huile de chanvre et non comme huile de CBD, en raison de cette différence.

    Où est-ce autorisé ?

    La culture de la plante entière est légale aux États-Unis et dans de nombreux pays d’Europe. La loi a été modifiée au Canada pour permettre la récolte des fleurs et des feuilles au début de 2019. Avant cela, les feuilles et les fleurs étaient éliminées. C’est ce qui se passe encore au Royaume-Uni.

    La culture de la fleur entière est également autorisée dans un grand nombre de pays européens. Bien qu’il s’agisse de l’un des plus grands marchés d’Europe, la plupart des produits CBD au Royaume-Uni proviennent d’ailleurs.

    Bien qu’elle ait une importance historique surprenante au Royaume-Uni, l’industrie agricole du chanvre est toujours liée par une législation dérivée des lois adoptées dans les années 1960. Les appels au changement dans l’industrie font partie d’un examen majeur de l’industrie du CBD au Royaume-Uni.

    Vous pouvez en savoir plus sur la différence entre l’huile de chanvre et l’huile de CBD, ici.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.