Pourquoi le cannabis récréatif n’est-il pas légal au Royaume-Uni ?

  • FrançaisFrançais


  • Dans le sillage des nouvelles historiques d’Allemagne – où le plus grand marché de cannabis récréatif peut être attendu sous peu -, ici au Royaume-Uni, nous attendons toujours même une petite réforme de la politique du cannabis. Pourquoi donc?

    Lors du dernier panel de cette année Événement Cannabis Europa à Londres, des experts ont tenté de répondre à cette question. Alors, pourquoi le cannabis récréatif est-il encore si loin de l’ordre du jour au Royaume-Uni alors que l’ambiance dans de nombreux autres pays du monde est en train de changer ?

    Peter Reitano, de Gwella Mushrooms, a déclaré que l’une des principales raisons de reporter le cannabis est le fonctionnement du système de justice pénale.

    De nombreux rapports ces dernières années ont révélé que les Noirs et les minorités sont nettement plus susceptibles d’être accusés de crimes liés au cannabis que les Blancs, malgré des taux d’utilisation similaires. Beaucoup pensent que la légalisation du cannabis pourrait être un moyen de commencer à corriger cette injustice.

    M. Reitano, un libertaire autoproclamé pour la politique des drogues, a également souligné les avantages économiques qui pourraient être exploités avec l’introduction d’une nouvelle politique.

    Il a affirmé que seuls 10 États américains avaient généré 2,7 milliards de dollars de recettes fiscales sur les ventes de cannabis l’année dernière seulement.

    M. Reitano a déclaré : « Je pense que l’air du temps mondial a changé en faveur de la fin de l’interdiction. Je pense que la culture a changé et que la politique est en aval de la culture – nous avons maintenant besoin de politiciens et de législateurs pour rattraper le retard de l’opinion publique.

    Le Dr Kojo Koram, maître de conférences en droit à l’Université de Londres, a souligné que la légalisation n’est plus une question de « si » ; c’est une question de « quand ».

    Cependant, il a réitéré que tout changement devrait également bénéficier aux communautés qui ont souffert des 50 dernières années d’interdiction au Royaume-Uni.

    Il a déclaré : « Quand la réforme arrivera, et je pense que c’est une question de « quand » et « comment », pas « si », alors elle n’arrivera pas comme une sorte de canot de sauvetage luxueux et lucratif qui s’éloigne de certaines des personnes qui ont fait face aux peines les plus sévères au cours des 50 dernières années de prohibition des drogues.

    « Nous savons que la politique en matière de drogue est toujours un moteur pour tant de personnes dans notre système de justice pénale – 27% actuellement en prison – là-dedans – pour des infractions en matière de drogue.

    “Nous savons aussi que si nous devions aller au HMP Wandsworth ou Brixton ou Belmarsh [prisons], nous verrions que les personnes à l’intérieur seraient d’une composition différente de celle de cette pièce. “

    Crispin Blunt, député conservateur et défenseur de longue date de la réforme du cannabis, est potentiellement le député en exercice le plus influent à soutenir les appels à des réformes significatives du cannabis.

    M. Blunt est un ancien ministre des prisons, poste dans lequel, a-t-il dit, il a pu constater le coût catastrophique de notre politique antidrogue au sein du système de justice pénale.

    (Photo : Crispin Blunt)

    M. Blunt, qui n’hésite pas à critiquer là où il le faut – même avec ses collègues députés et ministres conservateurs, a déclaré que le Royaume-Uni avait maintenant cinq ou six décennies de retard en termes de science et de recherche.

    Il a aussi une idée précise de ce qui manque au gouvernement : l’autorité.

    Il a déclaré: “Pour le Royaume-Uni, ce qui manque, c’est la capacité au sein du gouvernement de conseiller correctement le gouvernement avec autorité sur les produits à base de cannabis.”

    « Alors que le monde va, [legalisation] est une question de “quand” et non de “si”. Cependant, le gouvernement a besoin d’expertise maintenant pour faire face au cannabis médicinal ; il a besoin d’expertise maintenant pour faire face aux problèmes liés aux produits CBD.

    « Si cela doit suivre la voie de la légalisation, ce qui sera une énorme question pour le parlement à un moment donné, quelle est la voie et comment peut-on faire au mieux pour que le Royaume-Uni protège les enfants, réduise la criminalité et profiter à notre santé et à notre économie ? »

    Pourquoi le gouvernement est-il toujours hostile au cannabis ?

    Un certain nombre de politiciens et même de ministres et de premiers ministres ont admis avoir consommé de la drogue dans le passé.

    Nous connaissons tous la consommation de cannabis de Boris Johnson et David Cameron à Oxford et à Eton College. Cependant, tous deux se sont clairement opposés à tout changement dans les politiques du pays en matière de drogues récréatives.

    Alors, d’où vient cette hostilité alors qu’il y a de plus en plus de preuves des avantages potentiels pour la santé, l’économie, la justice pénale et la sécurité ?

    Crispin Blunt l’a dit simplement : « Je pense que lors de la dernière élection à la direction des conservateurs, nous avons obtenu un taux de confession de 100 % [of past use] des candidats à la direction.

    « Les politiciens arrivent à la position simple de ‘les drogues sont mauvaises’, ‘dites simplement non’, et n’assument pas la responsabilité de toutes les conséquences.

    « Les conséquences sont vraiment horribles. Lorsque vous prenez une industrie de 500 milliards de dollars par an et que vous la remettez verrouiller, stocker et baril entre les mains de la chaîne d’approvisionnement criminelle et que vous aspirez des gens dans cette chaîne d’approvisionnement parce qu’il n’y a pas d’alternative, ils seraient surpris des terribles conséquences à travers le monde.

    « C’est ce qui vient avec une politique qui n’est pas basée sur des preuves. Je suis absolument engagé et je fais avancer le bien public afin d’essayer d’adopter une politique en matière de drogue au sens large, basée sur des preuves et non sur des préjugés. »

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *