Pourquoi le cannabis sent la mouffette —

  • FrançaisFrançais


  • À mesure que le cannabis est légalisé dans de plus en plus de domaines, il est devenu de plus en plus populaire en tant que drogue médicinale et récréative. Cette plante dégage une odeur âcre de mouffette qui plaît à certains mais repousse d’autres. Maintenant, les chercheurs rapportant dans ACS Oméga ont découvert une nouvelle famille de composés soufrés volatils prénylés (CSV) qui confèrent au cannabis son arôme caractéristique de skunk. Les résultats ouvrent des opportunités pour étudier les molécules à des fins médicinales, selon les chercheurs.

    Cannabis sativa L. produit plus de 200 composés aromatiques connus. Des études antérieures se sont principalement concentrées sur les terpénoïdes – des molécules dont l’odeur varie de celle de carburant à celle de bois, d’agrumes ou de fleurs. Différents cultivars de cannabis ont divers mélanges de ces composés qui contribuent à leurs arômes uniques. Cependant, bien que les terpénoïdes soient les composés aromatiques les plus abondants dans le cannabis, il y a peu de preuves qu’ils fournissent l’odeur sous-jacente de mouffette de nombreux cultivars. Les mouffettes utilisent plusieurs VSC dans leurs sprays de défense malodorants, donc Iain Oswald et ses collègues ont suspecté qu’il pourrait y avoir des molécules similaires dans le cannabis. L’équipe a décidé d’utiliser des techniques analytiques sensibles pour le découvrir.

    Les chercheurs ont analysé les fleurs de 13 cultivars de cannabis à l’aide d’un système de chromatographie en phase gazeuse 2D sur mesure avec trois types de détecteurs différents. Ensuite, un panel de quatre personnes a classé le piquant des cultivars sur une échelle de 0 à 10. Le plus piquant, appelé Bacio Gelato, avait la concentration la plus élevée de VSC. L’équipe a identifié sept CSV dans ce cultivar, dont certaines étaient également présentes dans d’autres cultivars. Cinq des CSV contenaient le groupe fonctionnel prényle et avaient des arômes de mouffette ou de soufre. Un composé en particulier, le 3-méthyl-2-butène-1-thiol, appelé VSC3, était le VSC le plus abondant dans les cultivars que le panel a signalé comme étant les plus piquants. Ce composé a déjà été impliqué dans la saveur et l’arôme de la “bière skunked” – une bière qui se détériore après avoir été exposée à la lumière UV.

    Pour confirmer que VSC3 était la principale source de l’arôme de mouffette, l’équipe l’a ajouté à un mélange de 10 autres composés aromatiques majeurs du cannabis, produisant une odeur combinée très similaire à l’odeur caractéristique du cannabis. Ils ont également détecté du VSC3 dans des concentrés de cannabis, tels que ceux utilisés pour le vapotage. Enfin, lors d’expériences en serre, les chercheurs ont déterminé que les VSC prénylées augmentaient de manière significative vers la fin de la phase de floraison de la croissance du cannabis, atteignaient un maximum pendant le durcissement, puis diminuaient considérablement après 10 jours de stockage. Parce que les structures moléculaires des VSC ressemblent à des composés de l’ail qui ont des effets anticancéreux et cardioprotecteurs, la nouvelle famille de molécules odorantes prénylées devrait être étudiée pour ses propriétés médicinales, selon les chercheurs.

    Les auteurs ne mentionnent aucune source de financement externe pour cette étude. Trois des auteurs ont déposé un brevet lié aux résultats.

    Source de l’histoire :

    Matériaux fourni par Société chimique américaine. Remarque : Le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *