La position de l’UE est trouble avant le vote pour modifier les traités mondiaux sur les drogues qui affectent la CDB

  • FrançaisFrançais


  • Publié 8 octobre 2020

    Un délégué de l’Union européenne n’a pas dit jeudi comment les pays de l’UE voteraient sur les modifications proposées concernant la manière dont le , y compris le , est traité dans les traités mondiaux sur les drogues.

    Mais Stephan Klement m’a dit lors d’une réunion à Vienne de la Commission des stupéfiants des Nations unies (CND) que l’UE soutient un vote en décembre sur les propositions.

    Les remarques à la soi-disant réunion intersessions du CND jeudi ont été étroitement surveillées à la recherche d’indices sur les votes imminents sur le changement de la façon dont le cannabis et les substances apparentées sont classés dans la Convention unique sur les stupéfiants (1961) et la Convention sur les substances psychotropes de 1971.

    Le CBD n’est pas spécifiquement répertorié dans les traités internationaux de contrôle des drogues mais est couvert par la convention de 1961, à la fois en tant que «préparation» et en tant qu ‘«extrait ou teinture» de cannabis.

    Sur les six changements de calendrier proposés, deux sont les plus pertinents pour les produits contenant du cannabidiol d’origine végétale:

    • La Recommandation 5.4 suggère que la catégorie «extraits et teintures» soit supprimée du Tableau I de la Convention de 1961 pour réduire les répétitions.
    • La recommandation 5.5 suggère d’ajouter une note de bas de page à l’entrée sur le cannabis dans le traité de 1961 pour clarifier que les préparations contenant «principalement» du CBD et jusqu’à 0,2% de THC ne sont pas sous contrôle international.

    L’Organisation mondiale de la santé a fait recommandations au début de l’année dernière, et le CND devrait voter sur eux en décembre.

    La Commission européenne a publié un proposition en décembre de l’année dernière sur la manière dont les États membres de l’UE devraient voter sur les recommandations de l’OMS, mais a depuis déclaré réviser ces positions.

    Klement a suggéré que l’UE ne divulguerait pas sa position finale avant le vote. Pourtant, il a soutenu un vote de décembre pour régler la question, affirmant que «le bon moment est venu de voter sur les recommandations de l’OMS».

    Les États membres de l’UE qui doivent voter en tant que membres du CND sont:

    • L’Autriche
    • Belgique
    • Croatie
    • République Tchèque
    • France
    • Allemagne
    • Hongrie
    • Italie
    • Les Pays-Bas
    • Pologne
    • Espagne
    • Suède

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *