L’Afrique du Sud révèle son intention d’encourager l’industrie du cannabis à 1,9 milliard de dollars

  • FrançaisFrançais


  • Le gouvernement sud-africain a dévoilé son «plan directeur» pour renforcer le secteur naissant du cannabis du pays et exploiter le potentiel d’une industrie de 1,9 milliard de dollars. On espère que les plans stimuleront l’économie sud-africaine en créant 25 000 emplois et en attirant les investissements étrangers.

    Le cannabis a été légalisé pour un usage personnel par des adultes dans des espaces privés en Afrique du Sud en 2018, malgré l’opposition du gouvernement. La plus haute juridiction du pays a également décidé à l’unanimité d’autoriser la culture du cannabis pour la consommation personnelle.

    Cependant, la consommation de cannabis dans les lieux publics, ainsi que la vente et la fourniture restaient interdites – jusqu’à présent.

    Le ministère de l’Agriculture, de la Réforme agraire et du Développement rural a mené un processus de deux ans pour élaborer une stratégie d’industrialisation et de commercialisation du cannabis. Le document combinait des aspects de modèles existants tels que ceux observés aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

    “La création de l’industrie du cannabis conduira à la diversification de l’économie et donc à l’augmentation de la croissance économique, à la création d’emplois et à la réduction de la pauvreté”, a déclaré mercredi le département lors d’une présentation à un comité de législateurs.

    Le Ministère a également reconnu les restrictions législatives potentielles et « la menace de prise de contrôle ou de domination » par des entreprises et des groupes pharmaceutiques établis et bien financés comme les principaux défis de l’industrie.

    Le « plan directeur » du cannabis présente des plans visant à encourager la culture de plantes de chanvre et de cannabis à utiliser pour une grande variété d’applications, des médicaments et des aliments aux produits récréatifs. On espère qu’une fois mis en œuvre, le plan permettra une augmentation effective de la production, dans le cadre d’un système réglementaire et juridique approprié, à la fois pour l’exportation et le marché intérieur.

    Dans le cadre du processus de mise en œuvre de la décision de justice de 2018 visant à faciliter la consommation personnelle de cannabis, le document sera utilisé pour élaborer une législation visant à soutenir la nouvelle industrie.

    Le ministère de la Santé, dirigé par le directeur général adjoint, le Dr Anban Pillay, a également fait un certain nombre de suggestions pour la future législation sur le cannabis. Le Dr Pillay a également informé le comité que le département envisage de développer une politique sur la protection des adolescents et des usagers de soins de santé mentale contre les effets de la consommation de cannabis.

    “Le département [of Health] prévoit de réviser la loi sur les médicaments et les substances connexes pour l’aligner sur les objectifs du plan directeur national sur le cannabis et de réviser la loi sur les produits alimentaires, les cosmétiques et les désinfectants pour l’aligner sur les objectifs du plan directeur sur le cannabis et les objectifs nationaux de santé », il a dit.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *