Les autorités australiennes soutiennent les ventes OTC de CBD

  • FrançaisFrançais


  • Les régulateurs du ministère australien de la Santé sont sur le point d’autoriser les ventes en vente libre de produits à base de cannabidiol.

    La Therapeutic Goods Administration (TGA) a déclaré mercredi avoir atteint un décision provisoire de modifier la norme antipoisons du pays et de déclasser le CBD en un produit de l’annexe 3 dans les formules orales, muqueuses orales et sublinguales à usage thérapeutique.

    En Australie, le CBD est actuellement une substance de l’annexe 4, ce qui le rend disponible uniquement sur ordonnance.

    Selon un Business News Australia rapport, les actions de plusieurs sociétés de médicinal ont bondi après l’annonce, notamment Bod Australia, Elixinol Global, Althea, Global et Cann Group.

    En vertu de la décision provisoire, les produits CBD pourraient être vendus sans ordonnance s’ils respectent tous les critères suivants:

    • Le cannabidiol est d’origine végétale ou suit des protocoles spécifiques s’il est synthétique.
    • La dose quotidienne maximale recommandée est de 60 milligrammes ou moins de cannabidiol.
    • Le produit est vendu en paquets contenant un approvisionnement de 30 jours ou moins.
    • Le CBD comprend 98% ou plus de la teneur totale en cannabinoïdes de la préparation.
    • Tous les cannabinoïdes autres que le CBD doivent être uniquement ceux naturellement présents dans le cannabis et représenter 2% ou moins de la teneur totale en cannabinoïdes de la préparation.
    • Le produit est destiné aux adultes de 18 ans et plus.
    • Le produit est conditionné sous blister ou bandelette ou dans un contenant muni d’une fermeture à l’épreuve des enfants.

    L’Australie a également proposé de dire aux femmes de ne pas utiliser de CBD si elles allaitent.

    La date de mise en œuvre proposée pour la réduction du calendrier est le 1er juin 2021.

    La décision provisoire comprend une nouvelle entrée en annexe pour le CBD qui limiterait la fourniture de CBD aux produits répertoriés dans le registre australien des produits thérapeutiques (ARTG) afin de garantir que seuls ceux approuvés pour l’annexe 3 seront disponibles sans ordonnance.

    “La majorité des membres du comité n’étaient pas convaincus qu’il existe actuellement des preuves suffisantes pour assouplir les contrôles d’accès sur le cannabidiol, dérivé de plantes ou produit synthétiquement, aux niveaux de vente généraux”, indique l’annonce.

    Le délégué qui a rendu la décision intérimaire a déclaré que des avis supplémentaires seraient demandés lors d’une réunion de novembre sur les critères suivants:

    • L’entrée appedix susmentionnée pour limiter l’offre de médicaments inscrits au registre australien des produits thérapeutiques.
    • Restrictions de dose.
    • Restrictions d’âge.
    • Restrictions publicitaires.

    Les commentaires sur la décision provisoire peuvent être soumis avant le 13 octobre, et un décision finale sur la réduction du calendrier est prévue pour le 25 novembre.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *