Plus de détails sur le projet pilote suisse de légalisation du cannabis récréatif

  • FrançaisFrançais


  • Le gouvernement suisse prévoit le lancement de son projet pilote très attendu, conçu pour évaluer les implications de la légalisation du cannabis à des fins récréatives. Le schéma a été approuvé par le parlement suisse en septembre 2020, permettant le lancement du pilote à partir du 15 mai 2021.

    Alors que le cannabis récréatif reste illégal en Suisse, le pays a l’une des approches les plus libérales de la drogue en Europe. Pour la culture du chanvre, les plants de cannabis avec une concentration de 1% de THC sont autorisés. Par ailleurs, la possession de petites quantités de cannabis pour usage personnel a été dépénalisée en 2012.

    Le lancement de projets pilotes en Suisse pourrait permettre au pays de poursuivre cette libéralisation de l’usine dans les années à venir et de collecter des données indispensables et des preuves concrètes pour soutenir de nouvelles réformes dans d’autres régions du monde.

    Selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’objectif de la réglementation autorisant ces projets pilotes « est d’accroître la connaissance des avantages et des inconvénients d’un accès contrôlé au cannabis, et de fournir une base scientifique solide pour d’éventuelles décisions sur la manière dont l’approche du cannabis est réglementée ».

    Une modification de l’article 8a de la loi fédérale sur les stupéfiants et les substances psychotropes (NarcA) permettra aux municipalités du pays d’introduire une offre légale de cannabis récréatif, après autorisation.

    Alors qu’un nombre croissant de pays européens commencent à envisager des réformes du cannabis, la drogue reste illégale sur tout le continent. Cependant, le Luxembourg devrait devenir le premier pays européen à légaliser l’usage récréatif de la drogue dans les prochaines années.

    Comment les projets pilotes fonctionneront-ils ?

    Dans le cadre de ce programme, les entités publiques et privées seront autorisées à lancer un projet pilote d’accès dans une municipalité. Un maximum de 5 000 citoyens enregistrés dans chaque projet pilote pourraient avoir accès aux produits du cannabis à des fins récréatives.

    Les bénévoles devront s’inscrire auprès du gouvernement fédéral et se verront présenter un certificat d’approbation qui sera requis pour l’achat et la possession de produits de cannabis récréatifs.

    Tous les points de vente devront être approuvés par le régulateur fédéral de la santé et les organisateurs de chaque projet pilote devront nommer des médecins qualifiés pour surveiller la santé des citoyens participants. Les volontaires pour les programmes devront également prouver qu’ils consomment déjà du cannabis avant de participer au programme pilote.

    Initialement, les projets pilotes seront autorisés jusqu’à cinq ans – avec la possibilité de prolonger de deux ans.

    Quels produits seront autorisés ?

    Les produits du cannabis utilisés dans ces programmes pilotes doivent être cultivés dans des installations de production approuvées dans le pays conformément aux lois suisses. Les produits seront également conformes aux bonnes pratiques agricoles définies par l’Agence européenne des médicaments.

    Les participants aux programmes pourront accéder à des fleurs séchées, des extraits et des produits comestibles, cependant, la teneur en THC sera plafonnée à 20% avec des produits comestibles ne contenant pas plus de 10 mg de THC par unité.

    Autres programmes et réformes à travers l’Europe

    Grâce à ce programme, la Suisse sera le premier pays européen à offrir un approvisionnement légal de cannabis récréatif, cependant, des réformes et des propositions plus intéressantes sont avancées à travers le continent.

    Les Pays-Bas

    Alors que les touristes et les étrangers considèrent souvent que le cannabis récréatif est légal aux Pays-Bas, ce n’est pas le cas. En fait, le cannabis n’a été dépénalisé que dans le pays, par le biais d’un amendement juridique apporté en 1976. Cependant, contrairement à d’autres programmes de dépénalisation dans le monde, la vente au détail de cannabis chez les détaillants agréés est également tolérée.

    Malgré cela, la culture du cannabis reste illégale dans le pays, ce qui oblige les propriétaires de coffeeshops à dépendre d’un approvisionnement illicite du marché noir.

    Pour remédier à cette contradiction, le gouvernement néerlandais a récemment annoncé son intention d’introduire un programme pilote qui évaluerait les implications de la création d’un approvisionnement légal de cannabis. Le programme devrait être lancé d’ici la fin de 2021, avec des producteurs agréés approvisionnant près de 80 points de vente dans 10 municipalités en produits de cannabis légaux.

    Luxembourg

    En 2018, le gouvernement luxembourgeois a annoncé son intention de réformer la politique du pays en matière de cannabis. Cela a atteint son paroxysme un an plus tard lorsque des projets de légalisation du cannabis à des fins récréatives ont été annoncés.

    Le nouveau marché légal du cannabis a été initialement cité pour commencer vers la fin de 2021. Cependant, les perturbations causées par la pandémie de coronavirus en cours ont obligé le plan à être classé pendant plus d’un an.

    Cette décision ferait du Luxembourg le premier pays d’Europe à légaliser le cannabis récréatif à usage adulte.

    Source

    La vape qui dérange

    Comprendre les enjeux politiques et idéologiques contre la cigarette électronique

    La vape est un outil de cessation tabagique, mais elle est attaquée de toutes parts. Si vous pensez que la cigarette électronique est dangereuse ou qu’elle ne marche pas, alors cet ouvrage va vous faire changer d’avis.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

    Pour me contacter personnellement :

  • Whatsapp : +261341854716
  • Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine
  • Mon compte Facebook
  • Mon compte Twitter
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *