Cessation tabagique avec une utilisation quotidienne de la cigarette électronique et différences entre les sexes sur l’utilisation de l’e-cigarette avec la cessation tabagique

L'utilisation quotidienne de la cigarette électronique est associé à une cessation tabagique et il n'y a aucune différence notable sur la cessation tabagique chez les hommes et les femmes avec la cigarette électroniques.

L’utilisation quotidienne de la associée à la cessation tabagique

La première étude détermine la cessation tabagique chez les adultes américains. L’échantillon concerne 24 689 personnes avec 9935 qui était encore des fumeurs et 14754 qui étaient d’anciens fumeurs. Chez les fumeurs, 10,5 % utilisaient la cigarette électronique et c’était 4,5 % chez les anciens fumeurs. Notons que l’utilisation de la cigarette électronique était plus important au début de la cessation tabagique ce qui est normal. Ainsi, on a une courbe de 16 % à 20 % dans la première, 15 à 17 % dans les 1 à 3 ans et 10 % dans les 4 à 6 ans. Pour les personnes ayant quitté le depuis plus de 6 ans, l’utilisation de la cigarette électronique était seulement de 0,6 %. Le même pattern était valable pour les utilisateurs quotidiens de cigarette électronique. Cela signifie que contrairement à ce qu’on pense, on ne remplace pas la clope par l’e-cig. Le pattern d’utilisation décroit avec les années à mesure qu’on est sevré de la cigarette. Cette étude a été menée par Konstantinos Farsalinos qui est très respecté dans la vape.

Y a-t-il une différence entre les hommes et les femmes sur l’utilisation de l’e-cigarette pour quitter le tabagisme ?

La seconde étude se pose la question s’il y a des différences de cessation tabagique chez les hommes et les femmes. Cela va au delà de la cigarette électronique, mais l’étude a utilisé la mesure de l’e-cig comme le principal outil de cessation tabagique sur environ 16 040 fumeurs. Les résultats montrent qu’il n’y pas de différences significatives dans la probabilité de cessation tabagique chez un homme ou une femme. Le terme probabilité n’est pas à prendre à la légère. Car dans les données, chez les hommes, 15 % avaient une cessation tabagique contre 9 % chez les femmes. L’étude montre que la cigarette électronique est associée à une meilleure cessation tabagique, notamment chez les hommes. Mais c’est une étude discutable. Car cela dépend également de la pénétration (sans jeu de mots) du marché auprès des femmes. Je pense que la cigarette électronique permet équitablement d’aider les hommes et les femmes à quitter la clope. Mais les deux études ont un point commun. A chaque fois qu’on utilise un échantillon suffisant grand et une longue période, la cessation tabagique émerge naturellement dans l’utilisation de l’e-cigarette.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef et webmestre de Vapotage. Vapoteur débutant, outré par la diabolisation de la cigarette électronique. Je parle de vape, de cigarette électronique et de l'actualité quand l'envie me prend.

Pour me contacter personnellement :

J'ai arrêté de fumer grâce à la vape depuis :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *