Accueil Forums Anti-Vape, Pro-Vape, discutons… Debunking et critiques de l'article sur la vape "Le vapotage favoriserait les infections fongiques de la bouche" par Maxime Corneau sur Radio Canada

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 2 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #990

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Je republie ici cet article que j’avais publié sur Facebook juste au cas où.

    Comme d’habitude, à chaque fois, que des études montrent des effets positifs sur la vape, d’autres médias, totalement anxiogènes, nous balancent une étude moisie à la limite de la Fake News. Cette fois, c’est le média Radio Canada qui a lancé le bal, le même jour que l’étude du NEJM sur l’efficacité de la vape, avec un article par Maxime Corneau.

    L’article nous dit que la vape augmenterait les infections fongiques. Premier gros mauvais point, pas de source sur l’étude et si c’était sous embargo, il faut quand même donner le nom de la revue pour qu’on puisse se faire une idée. Donc, l’étude par Dr Mahmoud Rouabhia a été publié dans la revue International Journal of Environmental Research . Cela fait des années que je traite de l’actualité scientifique et je vois rarement un article de cette revue. Deuxième chiffon rouge, la revue parle des questions environnementales, alors qu’est-ce que vient faire la vape dedans. Mais admettons.

    Selon l’article, la vape augmenterait la prolifération d’un champignon appelée Candida albicans. Ce champignon est présente dans 80 % de la population et en dans la majorité des cas, il ne pose pas de problèmes. Il peut quand même provoquer des infections fongiques, pouvant entrainant des problèmes, mais uniquement chez certaines catégories de personnes, notamment les immuno-déprimées, ceux qui ont subi une moelle osseuse ou les sidéens. Et ensuite, l’argument selon des sucres dans les arômes, peuvent aider à multiplier les bactéries est une stupidité congénitale, car cela concerne tout le sucre. Donc, vous allez davantage développer vos bactéries fongiques en avalant des bonbons ou des patisseries que de la putain de vape, dont la teneur en sucre est infime, voir inexistante.

    Ensuite, pour bien achever de faire peur, l’article nous dit que cela peut entrainer un muguet buccal, qui est une infection provoqué par une variante pathogène du Candida albicans. Très fréquente chez les bébés, elles disparaissent au bout de quelques jours. De plus, ce Dr de mes couilles a utilisé des conditions spécifiques de laboratoire (traduisez, il a fait ce qu’il fallait pour booster le liquide pour obtenir le résultat). On estime qu’il y a 40 millions de vapoteurs dans le monde dont certains vapent depuis 10 ans. Jusqu’à aujourd’hui, on n’a pas eu de cas documentés de l’utilisation d’e-cigarette avec ce type d’infections fongiques. Le prouver en laboratoire ne sert strictement à rien si on ne peut pas le prouver, de façon aléatoire et de cause à effet, dans un échantillon représentatif de vapoteurs.

    En bref, c’est un article qui est une véritable insulte et cette étude n’aurait jamais dû être relayée.

     

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.