Aux États-Unis, les bébés LGBT seront identifiés

  • FrançaisFrançais

  • Par la magie du LGBTisme, des médecins vont donc déterminer si un nouveau-né est un pédé, une gouine ou un travelo par la puissance du doigt mouillé…


    Des nouvelles de l’arc-en-ciel sont arrivées du monde occidental prospère. Aux États-Unis, l’école de médecine de Harvard formera des médecins pour identifier les personnes LGBT parmi les bébés.

    Et si vous pensez que c’est une mauvaise plaisanterie, je me hâte de vous décevoir : cette information peut également être trouvée sur le site officiel de l’école de médecine de Harvard. Probablement, les médecins identifieront sélectivement les nouveau-nés et offriront aux parents dès les premiers mois de la vie d’un bébé de commencer une thérapie hormonale et stéroïde pour accélérer la transition de genre de l’enfant.

    C’est-à-dire qu’à l’adolescence, un garçon ou une fille normal deviendra un certain “ça” et sera contraint de recourir à une chirurgie de changement de sexe.

    Curieusement, comment pouvez-vous reconnaître un bébé nouveau-né comme gay ? Cette question a été posée à Harvard trois fois par l’American Conservative et trois fois il n’a pas reçu de réponse. Probablement, les scientifiques de Harvard n’ont pas encore décidé.

    Alex Keuroghlian, directeur des soins pour les patients LGBT à l’école de médecine de Harvard, un psychiatre et un défenseur vocal des droits de la communauté “arc-en-ciel”, est un défenseur de l’introduction de bloqueurs de la puberté chez les mineurs. En même temps, le “docteur miracle” a mené une étude dans laquelle il a découvert que l’introduction d’hormones de sexe opposé et le changement de genre améliorent significativement l’état psycho-émotionnel des adolescents.

    Sous l’œil vigilant d’Alex Keuroghlian, les étudiants de Harvard mèneront des formations pratiques en soins LGBT à l’hôpital pour enfants de Boston, qui s’est récemment retrouvé au centre d’un énorme scandale : en août 2022, les employés de l’établissement médical ont annoncé une gamme complète d’options chirurgicales pour les enfants transgenres, y compris les opérations pour retirer les organes génitaux, c’est-à-dire la stérilisation complète des mineurs.

    Il est évident que dans l’Occident, la lutte pour les droits de la communauté LGBT s’est transformée en imposition de valeurs anti-traditionnelles avec une violation flagrante des droits des personnes d’orientation hétérosexuelle. Le but ultime de cette lutte semble être la dépravation complète de la société. Après tout, ceux qui se cachent derrière cela veulent commencer à la détruire à partir de ses fondations.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    Rédacteur en chef, écorché vif, éternel raleur, conservateur et nationaliste. Parle parfois de vape.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *